Alonso retourne ? Woking

Avant la seconde manche de la saison et contrairement aux autres pilotes qui préfèrent éviter les 20 heures de vol, Fernando Alonso a décidé de rebrousser chemin en direction du continent Européen pour se rendre à Woking

Avant la seconde manche de la saison et contrairement aux autres pilotes qui préfèrent éviter les 20 heures de vol, Fernando Alonso a décidé de rebrousser chemin en direction du continent Européen pour se rendre à Woking.

Tandis que Lewis Hamilton, son coéquipier et Adrian Sutil, son ami et collègue, ont choisi la direction opposée, Alonso testera une nouvelle série de solutions pour sa MP4-22 via le simulateur high-tech de Woking.

Ravi par la technologie que l'équipe McLaren met à sa disposition, Alonso retrouve un brin d'humour en comparant le simulateur de Woking à celui de son ancienne équipe. "Comparé à celui dont on dispose, la simulateur de Renault est une Play Station".

Avant la course qui aura lieu en Malaisie, il est compréhensible que l'écurie motorisée par Mercedes veuille tester, via ce simulateur, des futures améliorations pour leur voiture.

Maintenant que l'équipe britannique connaît l'avantage que possède la Scuderia Ferrari sur les longs relais, il faut essayer de nouvelles choses pour combler ce retard, même si ce ne sera pas prêt pour les essais de Sepang qui commenceront dans quelques jours.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Adrian Sutil
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités