Alonso : Si la F1 organise 25 GP par saison, "je prendrai ma retraite"

partages
commentaires
Alonso : Si la F1 organise 25 GP par saison,
Par : Fabien Gaillard
3 juin 2017 à 11:45

Alors qu’il vient de vivre l’expérience des 500 Miles d’Indianapolis et qu’il a, à cette occasion, impressionné, Fernando Alonso s’apprête à revenir à la réalité de la F1.

Fernando Alonso, McLaren, salue ses fans
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda
Marcus Ericsson, Sauber C36, Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32, sort de sa voiture

L’Espagnol n’a pas remporté l’Indy 500 pour sa première tentative malgré un rythme convaincant et 27 tours en tête de l’historique épreuve américaine, la faute à un moteur Honda défaillant après 179 tours sur 200.

Le week-end prochain, à Montréal, il va retrouver le baquet de sa McLaren MCL32, au volant de laquelle il n’a toujours pas inscrit de point cette saison et qui devrait souffrir sur un tracé où le moteur est important ; donc un tracé où le bloc hybride Honda devrait particulièrement souffrir.

Aussi, entre sa parenthèse dans l’Indiana et son retour à la compétition dans sa discipline de prédilection, des propos tenus par le double Champion du monde sur ce qui l’attend la saison prochaine ont été révélés par la chaîne espagnole Cuatro : "Nous verrons. Je mentirais si je disais que j’ai un projet concret", a-t-il ainsi déclaré en janvier dernier, lors du tournage de l'émission Planeta Calleja, diffusée il y a quelques jours.

"Je pourrais aller dans une autre écurie ; je ne sais pas si ça serait Mercedes ou une autre. Si Renault commence à dominer, je ne sais pas. Si, en juin ou en juillet, une équipe appelle, je pense que nous pourrons avoir une opportunité, mais tout est à discuter. Je pense que Red Bull est peut-être la seule dont les portes sont un petit peu fermées parce qu’elle a déjà de jeunes pilotes avec de longs contrats."

La retraite un temps envisagée semble donc être pour le moment oubliée. En tout cas, si elle survenait, elle ne serait pas forcément liée à une question de plaisir au volant. En effet, Alonso s’inquiète du projet de Liberty Media de faire augmenter sensiblement le nombre de Grands Prix par saison.

"Il faut voir ce qu’ils prévoient de faire. J’ai lu qu’ils voulaient faire un championnat à 25 courses. Quand j’ai débuté en F1, il y en avait 16, maintenant il y en a 20. S’ils me disent qu’il y en aura 25, je prendrai ma retraite."

Article suivant
Sauber estime avoir le budget pour jouer le milieu de tableau F1

Article précédent

Sauber estime avoir le budget pour jouer le milieu de tableau F1

Article suivant

Newey défend la stratégie de Red Bull à Monaco

Newey défend la stratégie de Red Bull à Monaco
Charger les commentaires