Alonso : Ma pénalité montre "la médiocrité de la F1"

partages
commentaires
Alonso : Ma pénalité montre
Pablo Elizalde
Par : Pablo Elizalde
7 oct. 2018 à 12:15

Fernando Alonso a déclaré que la pénalité dont il a écopé lors du Grand Prix du Japon montrait "la médiocrité de la F1" au niveau des décisions prises par les commissaires.

Alonso a reçu cinq secondes de pénalité pour avoir quitté la piste et gagné un avantage après avoir été contraint d'aller dans l'herbe lors d'une lutte avec Lance Stroll au freinage de la dernière chicane en début d'épreuve. Le pilote McLaren a ensuite coupé directement par les graviers à l'extérieur du dernier virage.

Les commissaires ont également sanctionné le Canadien pour avoir poussé son adversaire hors piste. Ce dernier s'est d'ailleurs excusé.

Lire aussi :

L'Espagnol, qui a terminé 14e, a reconnu être décontenancé par sa sanction, qui démontre selon lui à quel point les pénalités en F1 sont incohérentes. "Même quand le pilote vient s'excuser, je pense qu'il est difficile de comprendre la décision, mais vous savez, c'est la médiocrité de la F1."

Quand il lui a été demandé de préciser ce qu'il entendait, il a répondu : "Dans les décisions, dans l'aspect hasardeux, dans la cohérence pure. Vous freinez à l'extérieur dans le dernier virage, un gars ne vous voit pas et vient ici pour s'excuser après que vous soyez passé dans les graviers, et vous avez une pénalité. C'est une honte."

Le double Champion du monde, qui va quitter la discipline à la fin de l'année, ne veut pas blâmer Stroll outre mesure. "Il ne m'a pas vu. S'il vous voit et vous pousse dans l'herbe, c'est autre chose, mais il s'agissait juste d'une situation malheureuse lors d'une situation de course. Ça ne change pas grand-chose parce qu'au lieu de la 14e place, on aurait peut-être fini 12e, mais c'est comme ça."

Prochain article Formule 1
Leclerc incrédule face à la défense "très dangereuse" de Magnussen

Article précédent

Leclerc incrédule face à la défense "très dangereuse" de Magnussen

Article suivant

Ocon : "Avec la vitesse qu'on a, ce n'est pas suffisant"

Ocon : "Avec la vitesse qu'on a, ce n'est pas suffisant"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Pablo Elizalde
Type d'article Actualités