Alonso et Vandoorne partiront en fond de grille

partages
commentaires
Alonso et Vandoorne partiront en fond de grille
Par : Basile Davoine
26 oct. 2017 à 18:21

Les deux McLaren-Honda devraient s'élancer du fond de grille dimanche, à Mexico, après avoir subi de nouvelles pénalités moteur.

Fernando Alonso, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32, Fernando Alonso, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32, au stand
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren

L'étendue de ces pénalités est encore à confirmer, mais Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne n'y couperont pas. Les deux hommes seront contraints une fois encore à prendre le départ depuis le fond de grille suite à des changements de composants moteur. Pour l'Espagnol comme pour le Belge, il devrait s'agir d'un remplacement complet de l'unité de puissance Honda, impliquant au minimum 35 places de pénalité. 

McLaren et Honda estiment que les chances de signer un bon résultat seront plus grandes lors des deux derniers Grands Prix de la saison, sur les tracés d'Interlagos et d'Abu Dhabi. Le choix a donc été fait de purger ces pénalités ce week-end.

"Malheureusement, je pense que nous devrons à nouveau changer le moteur, donc nous partirons de derrière", a confirmé Alonso ce jeudi à Mexico. "Ce circuit n'est probablement pas parfait pour notre package, de toute manière, donc nous ne nous attendons pas à être super compétitifs ici. C'est donc peut-être le meilleur endroit pour prendre la pénalité, et miser sur le Brésil et Abu Dhabi avec ce nouveau moteur. Une fois que l'on part dernier, c'est mieux de le faire avec tous les composants neufs, donc je pense que j'en aurai beaucoup."

Stoffel Vandoorne espère de son côté qu'il s'agira ce week-end de la "dernière" pénalité moteur de l'année : "Nous savions que ce serait un week-end difficile pour nous en matière de performance, et nous avions toujours prévu de prendre des pénalités moteur ici afin de protéger les deux derniers week-ends, où nous devrions avoir davantage d'opportunités." 

"Honnêtement, je sais comment gérer ces situations maintenant ! Évidemment, ça change l'approche du week-end, car on ne se concentre pas forcément sur le fait de tout extraire en qualifications ; ce sera davantage axé sur la préparation de la course."

Article suivant
Vettel veut le maintien d'Arrivabene, "leader respecté" chez Ferrari

Article précédent

Vettel veut le maintien d'Arrivabene, "leader respecté" chez Ferrari

Article suivant

Pérez : "Tout a changé" avec Ocon après Spa

Pérez : "Tout a changé" avec Ocon après Spa
Charger les commentaires