Alonso et Vandoorne partiront en fond de grille

Les deux McLaren-Honda devraient s'élancer du fond de grille dimanche, à Mexico, après avoir subi de nouvelles pénalités moteur.

Alonso et Vandoorne partiront en fond de grille
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32, Fernando Alonso, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32, au stand
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren

L'étendue de ces pénalités est encore à confirmer, mais Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne n'y couperont pas. Les deux hommes seront contraints une fois encore à prendre le départ depuis le fond de grille suite à des changements de composants moteur. Pour l'Espagnol comme pour le Belge, il devrait s'agir d'un remplacement complet de l'unité de puissance Honda, impliquant au minimum 35 places de pénalité. 

McLaren et Honda estiment que les chances de signer un bon résultat seront plus grandes lors des deux derniers Grands Prix de la saison, sur les tracés d'Interlagos et d'Abu Dhabi. Le choix a donc été fait de purger ces pénalités ce week-end.

"Malheureusement, je pense que nous devrons à nouveau changer le moteur, donc nous partirons de derrière", a confirmé Alonso ce jeudi à Mexico. "Ce circuit n'est probablement pas parfait pour notre package, de toute manière, donc nous ne nous attendons pas à être super compétitifs ici. C'est donc peut-être le meilleur endroit pour prendre la pénalité, et miser sur le Brésil et Abu Dhabi avec ce nouveau moteur. Une fois que l'on part dernier, c'est mieux de le faire avec tous les composants neufs, donc je pense que j'en aurai beaucoup."

Stoffel Vandoorne espère de son côté qu'il s'agira ce week-end de la "dernière" pénalité moteur de l'année : "Nous savions que ce serait un week-end difficile pour nous en matière de performance, et nous avions toujours prévu de prendre des pénalités moteur ici afin de protéger les deux derniers week-ends, où nous devrions avoir davantage d'opportunités." 

"Honnêtement, je sais comment gérer ces situations maintenant ! Évidemment, ça change l'approche du week-end, car on ne se concentre pas forcément sur le fait de tout extraire en qualifications ; ce sera davantage axé sur la préparation de la course."

partages
commentaires
Vettel veut le maintien d'Arrivabene, "leader respecté" chez Ferrari

Article précédent

Vettel veut le maintien d'Arrivabene, "leader respecté" chez Ferrari

Article suivant

Pérez : "Tout a changé" avec Ocon après Spa

Pérez : "Tout a changé" avec Ocon après Spa
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Lieu Autodromo Hermanos Rodriguez
Pilotes Fernando Alonso , Stoffel Vandoorne
Équipes McLaren
Auteur Basile Davoine
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Formule 1
20 avr. 2021
Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021