Alonso veut ajouter la course de Spa à son palmarès

Fernando, vous avez dû abandonner sur un fait de course à Valence pour votre deuxième Grand Prix à domicile

Fernando, vous avez dû abandonner sur un fait de course à Valence pour votre deuxième Grand Prix à domicile. Vous deviez être déçu certainement...


Je savais que mon week-end serait plus difficile dès les qualifications. Partir loin dans le peloton, sur un circuit urbain, ce n’est jamais une très bonne chose ! J’ai finalement été percuté dans le premier tour et j’ai perdu mon aileron arrière. Mes mécaniciens ont tout fait pour me permettre de poursuivre la course, mais elle était déjà compromise. Je suis déçu de n’avoir pu rouler devant mes supporters pour lesquels j’aurais aimé faire une belle course, mais c’est passé maintenant et je suis désormais pleinement concentré sur le Grand Prix de Belgique.

Vous disputez ce week-end le Grand Prix de Belgique, à Spa. Est-un circuit que vous appréciez ?


Spa fait partie de ces circuits incontournables du calendrier de la Formule 1. Comme sur les anciens circuits du calendrier, il y a toujours une ambiance très particulière, très chaleureuse. Pour les pilotes et les techniciens, Spa offre une série de défis incroyable et vous avez des sensations très fortes depuis le cockpit. Je ne me suis jamais imposé à Spa et j’avoue que j’aimerais un jour pouvoir accrocher cette course à mon palmarès !

Quelles sont les spécificités de ce circuit de Spa-Francorchamps ?


C’est un circuit très long ce qui accentue généralement les écarts d’une voiture à l’autre. Il exige une voiture très complète et il nous faudra donc peaufiner avec attention la mise au point de la monoplace de sorte à nous monter compétitif aussi bien dans les secteurs rapides que dans les virages plus lents. La compression à l’Eau Rouge reste un secteur impressionnant de ce circuit.

Pensez-vous pouvoir rebondir et faire une solide course à Spa alors que l’équipe souhaite décrocher la quatrième place au championnat du monde constructeurs ?


Nous avons bien progressé et même si le Grand Prix d’Europe est finalement une course à oublier en ce qui nous concerne, il ne faut pas pour autant croire que nous baissons les bras. Je suis persuadé que l’équipe se donne à 100% pour atteindre son objectif et de mon côté, je compte également faire mon maximum pour essayer de décrocher un solide résultat et marquer de gros points. Cela n’aura rien d’évident, cela n’a pas été facile depuis le début de saison, mais nous avançons et nous sommes déterminés à continuer dans ce sens !

Source : ING Renault F1 Team

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités