L'AlphaTauri AT02 équipée d'un nouveau nez pour son shakedown

AlphaTauri a dévoilé le nouveau design de son museau pour la saison 2021 de Formule 1, à l'occasion du shakedown de l'AT02 à Imola.

L'AlphaTauri AT02 équipée d'un nouveau nez pour son shakedown

AlphaTauri a dépensé ses deux jetons de développement, qui permettent de faire exception au gel des châssis, pour la structure de crash du museau. L'AT02 a été dévoilée vendredi avec le même nez qu'en 2020, laissant imaginer qu'une nouvelle version allait apparaître ; les équipes s'efforcent souvent de faire diversion lors de la présentation pour cacher certaines parties de la voiture.

Lire aussi :

Ce nouveau museau, apparu sur l'AT02 lors de son shakedown à Imola, est nettement plus mince que le précédent. Il n'a plus d'extrémité en forme de pouce et, comme pour les autres équipes disposant d'un concept similaire, s'effile vers le châssis pour réduire l'obstruction au flux d'air en direction des éléments aéro au-delà. Mercedes, McLaren et Renault notamment ont décalé les montants de l'aileron vers l'intérieur, mais AlphaTauri ne l'a pas fait au même point.

"Nous avons décidé d'utiliser nos deux jetons pour un nouveau nez et pour redessiner la partie extérieure de la suspension avant", a détaillé Jody Egginton, directeur technique d'AlphaTauri. "Par conséquent, nous avons choisi de mettre à jour des éléments de direction fournis par Red Bull Technology en adoptant la spécification 2020, comme le permet la réglementation technique."

Nez de l'AlphaTauri AT02

Le museau plus fin rend le passage (en l'occurrence réussi) des crash-tests plus difficile mais ouvre le champ des possibles quant au design de la cape sur les côtés de la structure. Cet élément est devenu incroyablement puissant ces dernières années, aidant à connecter de nombreuses structures de flux d'air.

La voiture était également équipée d'un nouvel aileron avant, avec un design plus sculpté où les éléments prennent une forme de cuillère au centre. Le plan principal monte désormais davantage là où il rejoint la section neutre de l'aileron, peut-être pour interagir avec plus de cohésion avec les extrémités.

De plus, l'élément supérieur est désormais détaché du plan principal pour ajouter une pointe supplémentaire et générer les vortex, communément utilisés pour passer sous la suspension avant et compartimenter la traînée à l'écart du fond plat.

Les bras de suspension avant disposent de fairings revus mais semblent conserver le triangle supérieur multi-lien utilisé la saison dernière ainsi que par Red Bull en 2019.

Le rookie Yuki Tsunoda a été le premier à tester la nouvelle voiture, après avoir piloté la STR14 de 2019 ce mardi.

partages
commentaires
BWT reste finalement aux côtés d'Aston Martin F1

Article précédent

BWT reste finalement aux côtés d'Aston Martin F1

Article suivant

Spygate : 100 M$ d'amende pour McLaren, trop sévère selon De la Rosa

Spygate : 100 M$ d'amende pour McLaren, trop sévère selon De la Rosa
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes AlphaTauri
Auteur Jake Boxall-Legge
Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021