L'AlphaTauri AT02 équipée d'un nouveau nez pour son shakedown

AlphaTauri a dévoilé le nouveau design de son museau pour la saison 2021 de Formule 1, à l'occasion du shakedown de l'AT02 à Imola.

L'AlphaTauri AT02 équipée d'un nouveau nez pour son shakedown

AlphaTauri a dépensé ses deux jetons de développement, qui permettent de faire exception au gel des châssis, pour la structure de crash du museau. L'AT02 a été dévoilée vendredi avec le même nez qu'en 2020, laissant imaginer qu'une nouvelle version allait apparaître ; les équipes s'efforcent souvent de faire diversion lors de la présentation pour cacher certaines parties de la voiture.

Lire aussi :

Ce nouveau museau, apparu sur l'AT02 lors de son shakedown à Imola, est nettement plus mince que le précédent. Il n'a plus d'extrémité en forme de pouce et, comme pour les autres équipes disposant d'un concept similaire, s'effile vers le châssis pour réduire l'obstruction au flux d'air en direction des éléments aéro au-delà. Mercedes, McLaren et Renault notamment ont décalé les montants de l'aileron vers l'intérieur, mais AlphaTauri ne l'a pas fait au même point.

"Nous avons décidé d'utiliser nos deux jetons pour un nouveau nez et pour redessiner la partie extérieure de la suspension avant", a détaillé Jody Egginton, directeur technique d'AlphaTauri. "Par conséquent, nous avons choisi de mettre à jour des éléments de direction fournis par Red Bull Technology en adoptant la spécification 2020, comme le permet la réglementation technique."

Nez de l'AlphaTauri AT02

Le museau plus fin rend le passage (en l'occurrence réussi) des crash-tests plus difficile mais ouvre le champ des possibles quant au design de la cape sur les côtés de la structure. Cet élément est devenu incroyablement puissant ces dernières années, aidant à connecter de nombreuses structures de flux d'air.

La voiture était également équipée d'un nouvel aileron avant, avec un design plus sculpté où les éléments prennent une forme de cuillère au centre. Le plan principal monte désormais davantage là où il rejoint la section neutre de l'aileron, peut-être pour interagir avec plus de cohésion avec les extrémités.

De plus, l'élément supérieur est désormais détaché du plan principal pour ajouter une pointe supplémentaire et générer les vortex, communément utilisés pour passer sous la suspension avant et compartimenter la traînée à l'écart du fond plat.

Les bras de suspension avant disposent de fairings revus mais semblent conserver le triangle supérieur multi-lien utilisé la saison dernière ainsi que par Red Bull en 2019.

Le rookie Yuki Tsunoda a été le premier à tester la nouvelle voiture, après avoir piloté la STR14 de 2019 ce mardi.

partages
commentaires
BWT reste finalement aux côtés d'Aston Martin F1

Article précédent

BWT reste finalement aux côtés d'Aston Martin F1

Article suivant

Spygate : 100 M$ d'amende pour McLaren, trop sévère selon De la Rosa

Spygate : 100 M$ d'amende pour McLaren, trop sévère selon De la Rosa
Charger les commentaires
Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021