AlphaTauri vise le top 5 pour 2020

Le top 5 du championnat des constructeurs. C'est une performance que l'écurie basée à Faenza n'a jamais réussie lors des ères Minardi puis Toro Rosso, et qu'AlphaTauri va s'efforcer d'accomplir en 2020.

En apparence, c'est une nouvelle ère qui s'ouvre pour la structure italienne, mais dans les faits, la continuité est au rendez-vous. Rebaptisée du nom d'une marque de prêt-à-porter du groupe Red Bull, la Scuderia AlphaTauri conserve la motorisation Honda pour une troisième saison consécutive et confie de nouveau ses monoplaces à Pierre Gasly et à Daniil Kvyat, un duo à la fois jeune et plutôt expérimenté (24 et 25 ans, mais 140 départs en Grand Prix à eux deux).

Lire aussi :

Pour le directeur d'équipe Franz Tost, il y a clairement un coup à jouer en 2020, malgré une concurrence particulièrement féroce en milieu de tableau. "C'est une nouvelle voiture, une nouvelle saison, et je dois dire que nous sommes très optimistes pour cette saison", a déclaré l'Autrichien lors de la présentation de l'AlphaTauri AT01.

"Pourquoi ? Primo, parce que la voiture a eu de très bons résultats en soufflerie. Secundo, nos amis à Sakura au Japon [chez Honda, ndlr] ont fait de gros progrès cet hiver en matière de performance et de fiabilité. Tertio, nous avons deux bons pilotes, ils l'ont déjà montré l'an dernier. Nous sommes vraiment optimistes. L'équipe doit être performante, et je suis vraiment convaincu que la saison d'AlphaTauri sera couronnée de succès."

"Je dois dire que nous avons une relation étroite avec Red Bull Technologies : nous avons les suspensions arrière, la boîte de vitesses, l'hydraulique, les suspensions avant [de Red Bull]. Cela signifie que mécaniquement, nous sommes très compétitifs. Nous visons le top 5 du championnat constructeurs, et nos principaux rivaux sont Renault, McLaren, Racing Point et Haas."

AlphaTauri AT01

Voilà qui est ambitieux, et les pilotes, s'ils ont fait part de leur enthousiasme, se sont bien gardés d'un tel optimisme. Pierre Gasly espère simplement "continuer sur cette lancée" après une campagne 2019 où Toro Rosso a fini sixième et signé deux podiums, ajoutant : "Le podium de l'an dernier au Brésil était la meilleure course de ma carrière. L'objectif est de réitérer ce genre de performance autant que possible."

Daniil Kvyat, quant à lui, souligne : "D'un point de vue technique, l'équipe va continuer son évolution par rapport à l'année dernière, avec ce podium pour moi en Allemagne et d'autres courses solides. Nous voulons continuer comme ça. Il y a beaucoup de travail réalisé en coulisses et nous espérons une bonne année. Je suis très enthousiaste et je me sens bien, très bien." Le Russe révèle qu'il sera en piste demain matin à Misano, plus de 600 km au sud de Salzbourg, où avait lieu la présentation de ce soir. Un shakedown sera alors réalisé, limité à 100 km avec des pneus de démonstration, comme le veut la réglementation.

Quant à l'avenir, en ce qui concerne la nouvelle réglementation de 2021, Franz Tost révèle qu'elle fait l'objet d'études depuis un certain temps déjà à Faenza. "Nous avons commencé en octobre dernier avec un groupe de concepts qui travaille sur la voiture de 2021, et mois après mois, de plus en plus d'ingénieurs vont se consacrer au projet 2021, mais nous ne devons pas oublier la voiture actuelle, car nous devons être compétitifs et montrer de bons résultats", conclut-il.

partages
commentaires
Photos - L'AlphaTauri AT01 sous tous les angles

Article précédent

Photos - L'AlphaTauri AT01 sous tous les angles

Article suivant

Ocon présente son casque 2020 avec Renault

Ocon présente son casque 2020 avec Renault
Charger les commentaires
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021