AlphaTauri vise le top 5 pour 2020

Le top 5 du championnat des constructeurs. C'est une performance que l'écurie basée à Faenza n'a jamais réussie lors des ères Minardi puis Toro Rosso, et qu'AlphaTauri va s'efforcer d'accomplir en 2020.

En apparence, c'est une nouvelle ère qui s'ouvre pour la structure italienne, mais dans les faits, la continuité est au rendez-vous. Rebaptisée du nom d'une marque de prêt-à-porter du groupe Red Bull, la Scuderia AlphaTauri conserve la motorisation Honda pour une troisième saison consécutive et confie de nouveau ses monoplaces à Pierre Gasly et à Daniil Kvyat, un duo à la fois jeune et plutôt expérimenté (24 et 25 ans, mais 140 départs en Grand Prix à eux deux).

Lire aussi :

Pour le directeur d'équipe Franz Tost, il y a clairement un coup à jouer en 2020, malgré une concurrence particulièrement féroce en milieu de tableau. "C'est une nouvelle voiture, une nouvelle saison, et je dois dire que nous sommes très optimistes pour cette saison", a déclaré l'Autrichien lors de la présentation de l'AlphaTauri AT01.

"Pourquoi ? Primo, parce que la voiture a eu de très bons résultats en soufflerie. Secundo, nos amis à Sakura au Japon [chez Honda, ndlr] ont fait de gros progrès cet hiver en matière de performance et de fiabilité. Tertio, nous avons deux bons pilotes, ils l'ont déjà montré l'an dernier. Nous sommes vraiment optimistes. L'équipe doit être performante, et je suis vraiment convaincu que la saison d'AlphaTauri sera couronnée de succès."

"Je dois dire que nous avons une relation étroite avec Red Bull Technologies : nous avons les suspensions arrière, la boîte de vitesses, l'hydraulique, les suspensions avant [de Red Bull]. Cela signifie que mécaniquement, nous sommes très compétitifs. Nous visons le top 5 du championnat constructeurs, et nos principaux rivaux sont Renault, McLaren, Racing Point et Haas."

AlphaTauri AT01

Voilà qui est ambitieux, et les pilotes, s'ils ont fait part de leur enthousiasme, se sont bien gardés d'un tel optimisme. Pierre Gasly espère simplement "continuer sur cette lancée" après une campagne 2019 où Toro Rosso a fini sixième et signé deux podiums, ajoutant : "Le podium de l'an dernier au Brésil était la meilleure course de ma carrière. L'objectif est de réitérer ce genre de performance autant que possible."

Daniil Kvyat, quant à lui, souligne : "D'un point de vue technique, l'équipe va continuer son évolution par rapport à l'année dernière, avec ce podium pour moi en Allemagne et d'autres courses solides. Nous voulons continuer comme ça. Il y a beaucoup de travail réalisé en coulisses et nous espérons une bonne année. Je suis très enthousiaste et je me sens bien, très bien." Le Russe révèle qu'il sera en piste demain matin à Misano, plus de 600 km au sud de Salzbourg, où avait lieu la présentation de ce soir. Un shakedown sera alors réalisé, limité à 100 km avec des pneus de démonstration, comme le veut la réglementation.

Quant à l'avenir, en ce qui concerne la nouvelle réglementation de 2021, Franz Tost révèle qu'elle fait l'objet d'études depuis un certain temps déjà à Faenza. "Nous avons commencé en octobre dernier avec un groupe de concepts qui travaille sur la voiture de 2021, et mois après mois, de plus en plus d'ingénieurs vont se consacrer au projet 2021, mais nous ne devons pas oublier la voiture actuelle, car nous devons être compétitifs et montrer de bons résultats", conclut-il.

partages
commentaires
Photos - L'AlphaTauri AT01 sous tous les angles

Article précédent

Photos - L'AlphaTauri AT01 sous tous les angles

Article suivant

Ocon présente son casque 2020 avec Renault

Ocon présente son casque 2020 avec Renault
Charger les commentaires
Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021