Alpine : Avoir une écurie partenaire n'est "pas une bonne affaire"

Renault et Alpine ont désormais clairement mis de côté l'idée d'avoir une écurie partenaire en Formule 1 à court terme.

Alpine : Avoir une écurie partenaire n'est "pas une bonne affaire"

Grand patron de Renault, Luca de Meo écarte désormais la possibilité d'allier Alpine à une écurie partenaire en Formule 1, estimant que ce ne serait "pas une bonne affaire". Tandis que l'écurie d'usine du Losange a fait l'objet d'un changement d'identité cet hiver, Renault a perdu son dernier client moteur, McLaren. Désormais, l'unité de puissance conçue à Viry-Châtillon n'est présente que dans les monoplaces françaises alors que tous les autres motoristes équipent au moins deux écuries.

Ces derniers mois, et par différentes voix, Renault a plusieurs fois fait savoir que cette situation n'était pas inquiétante, tout en se montrant ouvert à une future collaboration. Sur ce dernier point, Luca de Meo semble aujourd'hui beaucoup plus réticent, à tel point qu'il n'imagine pas voir des liens se tisser avec une autre écurie à court terme, avant tout pour des questions financières.

"Théoriquement, c'est mieux quand votre moteur est utilisé par les autres, car on peut échanger des données, partager certaines choses", admet le PDG du groupe Renault. "Mais les conditions actuelles – et je le dis très clairement –, particulièrement les conditions économiques, de transfert de technologie entre une équipe et une autre, telles que définies par la fédération, ne sont en fait pas très favorables."

"Si vous voulez mon avis, le prix que paient les autres équipes pour accéder à la technologie pour laquelle des gens comme nous consentons l'investissement initial n'est pas une bonne affaire commerciale. Je l'ai déjà dit de nombreuses fois. Je ne veux pas entrer dans le détail des chiffres, mais je peux vous dire que ce n'est pas une bonne affaire. C'est fait uniquement pour que les plus petites équipes qui n'ont pas la capacité de produire un moteur, et c'est une large majorité, puissent être là. Mais pour nous, économiquement, ça ne change pas grand-chose."

Lire aussi :

Ces derniers mois, Williams a fait partie des noms qui ont circulé pour envisager un partenariat approfondi avec Alpine/Renault, mais l'équipe britannique a récemment souligné qu'elle tenait à une certaine forme d'indépendance sur le long terme. Pour Laurent Rossi, PDG d'Alpine, l'absence de données moteur partagées avec une écurie partenaire est aujourd'hui contrebalancée par la réduction d'autres risques.

"Comme Luca l'a dit, fournir une unité de puissance aux autres peut être bénéfique, car on peut avoir des données supplémentaires pour renforcer la fiabilité et les performances", admet-il. "Ceci étant dit, la manière dont cela a été construit récemment rend les choses dangereusement chères dès que l'on rencontre des problèmes dans la gestion des performances des autres unités de puissance."

"S'il y a des problèmes de fiabilité en piste, il y a soudainement une crise et il faut déléguer une partie de l'équipe pour ça. Il faut la structure pour ça, et ce n'est pas ce que nous avons choisi, car ça veut dire avoir une autre équipe qui attend, qui ne fait rien, et qui se tient prête à aller soutenir une autre écurie. Nous préférons que toute notre équipe se concentre sur la conception de notre châssis et du moteur, puis nous verrons si nous avons de la place, du temps et de l'énergie pour d'autres. Mais pour le moment, franchement, nous sommes plutôt satisfaits de procéder ainsi."

Propos recueillis par Luke Smith 

partages
commentaires
La F1 écarte l'idée du week-end de deux jours

Article précédent

La F1 écarte l'idée du week-end de deux jours

Article suivant

Daniel Ricciardo ressent le "besoin" de rouler à Bathurst

Daniel Ricciardo ressent le "besoin" de rouler à Bathurst
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Alpine
Auteur Basile Davoine
Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021