Les modifications cachées de l'Alpine F1

Alpine a connu un lancement compliqué avec sa présentation virtuelle saccadée de l'A521 cette semaine, mais penchons-nous surtout sur la voiture pour tenter de voir si elle a ce qu'il faut pour propulser la marque vers les sommets.

Les modifications cachées de l'Alpine F1

Il y a véritablement trois choses à prendre en compte au moment de se pencher sur les voitures présentées : comment les écuries se sont-elles accommodées des nouvelles règles qui réduisent l'appui d'environ 10% ? Comment ont-elles reconfiguré la voiture sous l'empire du système d'homologation et de jetons ? Quels progrès ont été effectués du point de vue aérodynamique en dehors des modifications réglementaires ?

Lire aussi :

Sur la manière dont l'équipe Alpine a appréhendé les nouvelles règles, il faudra attendre de voir la voiture en vrai et en entier, car les images informatiques et les photos cadrées de manière très serrée du shakedown dévoilées par l'écurie ne révèlent pas grand-chose, sans surprise. Le fond plat est clairement conforme aux exigences dimensionnelles de la FIA mais, comme celui testé à Abu Dhabi, il ne présente aucune des particularités aérodynamiques qui occuperont probablement l'espace devant le pneu arrière.

Les vues arrière et du dessus masquent les zones d'intérêt, ou bien celles-ci ont été intentionnellement assombries pour empêcher quiconque de pouvoir y déceler quelque chose de significatif. Ceci étant dit, examinons l'A521 de plus près...

 

À l'avant de la voiture, l'équipe dispose d'une cape avec des sections découpées qui suivent la courbure du nez. Les fentes et les excroissances qu'elles créent rappellent un élément de conception que nous avons déjà vu utilisé pour aider à combler l'écart entre les surfaces aérodynamiques montées séparément sur le châssis et le nez, comme sur la Ferrari SF90 (ci-dessous).

Aubes directrices de la Ferrari SF90

Aubes directrices de la Ferrari SF90

En comparaison, celles de l'Alpine ne semblent pas seulement montées sur la cape mais également couvrir une distance assez importante.

Le concept général de la zone des déflecteurs et des déflecteurs de pontons est la reprise de l'une des dernières configurations utilisées en 2020, mais avec de légères modifications pour tenir compte de la nouvelle structure du flux d'air se dirigeant vers l'arrière.

Les pontons et le capot moteur semblent être les parties où le plus de choses se sont passées si on compare l'A521 à sa devancière la R.S.20, et il est intéressant de voir qu'Alpine semble ainsi avoir emprunté un chemin légèrement différent du reste du peloton.

 

Globalement, les équipes se sont éloignées du soubassement traditionnel des pontons, favorisant une section inclinée dès le milieu du ponton qui s'aligne avec le radiateur situé à l'intérieur au moment de rejoindre le fond plat.

Il semble qu'Alpine, qui s'était engagé dans cette voie ces dernières années, ait fait volte-face, car l'A521 présente une disposition à taille haute qui ouvre plus d'espace pour le fond plat ; un facteur crucial étant donné les nouvelles règles plus strictes à ce niveau-là.

 

Pour réaliser cela, l'équipe semble avoir reconditionné la zone autour de l'unité de puissance, déplaçant encore plus de composantes accessoires dans une région qui était déjà pleine de matériel.

Il en résulte une assez grande section de carrosserie. L'équipe a fait de son mieux pour lui donner une forme aérodynamique.

Alpine A521 detail

Alpine A521 detail

Photo by: Alpine

Renault F1 Team R.S.19 powerunit install

Renault F1 Team R.S.19 powerunit install

Photo by: Mark Sutton / Motorsport Images

L'écurie a également incorporé une ouïe au niveau du bord de fuite du Halo pour aider à rejeter de l'air chaud en provenance des pontons. C'est un modèle que nous avons vu utilisé à de nombreuses reprises sur la grille et qui a été testé par Renault la saison dernière également.

Le reste de la voiture ressemble beaucoup à celle de l'an dernier, ce qui est normal compte tenu des effets du système d'homologation et de jetons, mais nous pourrions tout aussi bien voir des pièces aérodynamiques révisées arriver lors des essais, les ailerons avant et arrière de cette A521 de présentation n'étant sans doute que des leurres destinés aux concurrents.

partages
commentaires
Toutes les Williams de l'Histoire de la F1

Article précédent

Toutes les Williams de l'Histoire de la F1

Article suivant

L'agressivité de Mazepin en piste n'inquiète pas Haas

L'agressivité de Mazepin en piste n'inquiète pas Haas
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Alpine
Auteur Matt Somerfield
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021