Formule 1 GP d'Autriche

Alpine F1 se renforce avec des ingénieurs venus de Red Bull et Ferrari

Dans le cadre de son travail de renforcement de son département technique, Alpine a recruté entre autres trois cadres en provenance de Red Bull et de Ferrari.

Esteban Ocon, Alpine A524, devant Sergio Perez, Red Bull Racing RB20

Après une fin de saison 2023 et un début d'année 2024 pour le mois perturbés par de nombreux départs de figures clés en interne, Enstone s'est appuyé ces dernières semaines sur l'arrivée de David Sanchez en tant que directeur technique pour renforcer son département technique.

Un certain nombre de nouveaux employés ont été recrutés par Alpine mais trois profils ressortent particulièrement puisqu'il s'agit d'anciens cadres des écuries Red Bull et Ferrari.

L'on retrouve ainsi Michael Broadhurst, qui rejoint la marque française en tant qu'aérodynamicien en chef. Il occupait précédemment le rôle d'aérodynamicien principal chez Red Bull depuis 2021, après avoir passé quatre années chez McLaren au poste de directeur adjoint de l'aéro. Avant cela, il avait déjà passé, à partir de 2009, sept années à Enstone dans différents rôles du département aérodynamique, après avoir débuté dans la discipline chez BMW Sauber en tant qu'ingénieur CFD.

Autre profil en provenance de Red Bull : Vin Dhanani, qui devient le responsable de la performance du véhicule chez Alpine. Il occupait un poste similaire du côté de Milton Keynes depuis fin 2020, après avoir été pendant quatre ans le responsable des systèmes de suspension de l'écurie autrichienne. Avant cela, il avait passé cinq ans et demi chez Sauber. Pour lui aussi, c'est un retour au bercail car il a déjà passé cinq années à Enstone entre 2006 et 2011, pour ce qui était alors sa première expérience en F1.

Troisième et dernier cadre recruté : Jacopo Fantoni, en tant qu'ingénieur en chef adjoint. Il vient pour sa part de Ferrari, où il était responsable du groupe de simulation. Il y a travaillé pendant 13 années et notamment aux côtés de David Sanchez au sein du bureau d'études (design) de la Scuderia.

Ces trois recrues travailleront dans le cadre de la structure tripartite centrée sur les départements aérodynamique, performance et ingénierie, sous la direction respective de David Wheater, Ciaron Pilbeam et Joe Burnell, eux-mêmes chapeautés par Sanchez.

Pour rappel, l'écurie Alpine a récemment officialisé le retour dans ses rangs, en tant que conseiller exécutif du président de Renault Luca de Meo, de Flavio Briatore. L'un des dossiers les plus chauds actuellement pour la structure française, outre la question du second pilote aux côtés de Pierre Gasly, est l'interrogation autour du maintien ou non du projet moteur 2026, l'idée de redevenir un simple client étant dans l'air face aux difficultés actuelles de la motorisation française.

Avec Jonathan Noble

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Williams alignera un jeune pilote en EL1 à Silverstone
Article suivant Audi n'écarte pas Pourchaire, Ocon certain de rester en F1

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France