La F1 a "des alternatives possibles" si le COVID-19 menace des GP

Stefano Domenicali se veut rassurant quant à l'organisation de la saison 2021 de Formule 1, tout en admettant qu'il faudra se montrer "flexible" si la crise sanitaire l'impose.

La F1 a "des alternatives possibles" si le COVID-19 menace des GP

Désormais à la tête de la Formule 1, où il a pris la succession de Chase Carey, Stefano Domenicali a fait le point sur la situation du calendrier pour la saison 2021. Après avoir réussi le tour de force d'organiser un championnat de 17 Grands Prix l'an dernier malgré la crise du coronavirus, la discipline doit faire face à des problématiques similaires pour les mois à venir, avec une incertitude toujours grande sur la tenue ou non de certains Grands Prix.

Lire aussi :

La semaine dernière, la F1 a déjà réagi en modifiant le calendrier 2021, déplaçant notamment le Grand Prix d'Australie en fin de saison, reportant le Grand Prix de Chine à une date non définie et désignant le Grand Prix de Bahreïn comme manche d'ouverture du prochain exercice. Malgré certaines rumeurs autour des épreuves urbaines, qui ont mené il y a deux jours à un démenti des promoteurs du Grand Prix de Monaco, la situation demeure aujourd'hui inchangée. Néanmoins, Stefano Domenicali dit avoir conscience du contexte très particulier avec lequel il faut composer. L'Italien l'assure, la catégorie reine saura s'adapter si nécessaire.

"Ce que je peux dire, c'est que nous sommes quotidiennement en contact avec tous les organisateurs, car nous savons que la pandémie est toujours là, nous le savons très bien", explique Stefano Domenicali au micro de Sky Sports. "C'est pour cela que nous avons déplacé l'Australie au calendrier. Mais jusqu'à présent, l'information que nous avons est que tout le monde voudrait s'en tenir au plan. Bien sûr, nous devons être suffisamment flexibles pour comprendre que, peut-être durant la première partie de la saison, nous pourrions avoir des Grands Prix sans public ou avec une affluence restreinte."

"Mais ce que je peux assurer à nos supporters, à nos fans, c'est que nous voulons vraiment faire en sorte que la saison ait lieu. Nous avons un engagement, nous voulons en tenir compte. Nous avons des alternatives possibles mais jusqu'à maintenant, personne ne nous a communiqué une information différente de celle que nous avons partagée. Il n'y a aucune raison de mentir, il n'y a aucune raison de dire quelque chose qui n'est pas vrai ou correct. C'est ce que nous savons aujourd'hui, mais nous savons à quel point la pandémie a évolué donc nous devons être prêts à adopter une approche flexible pour la saison."

Interrogé sur le calendrier de 23 Grands Prix mis en place par Liberty Media, Stefano Domenicali reconnaît qu'il s'agit d'un nombre conséquent "en termes de quantité, d'attention et d'investissement des gens" mais qu'il ne s'agit pas d'un chiffre figé pour l'avenir. Comprendre que celui-ci pourrait même être revu à la baisse de manière naturelle si la F1 est "capable d'offrir un produit incroyable" et de se permettre des rotations entre certaines manches. "Nous prévoyons d'y réfléchir attentivement cette année, et d'être prêts lorsque le monde redeviendra normal", promet Domenicali.

Calendrier provisoire F1 2021

28 mars Bahrain GP de Bahreïn Sakhir
18 avril
Italy GP d'Imola Imola
2 mai
À déterminer À déterminer
9 mai Spain GP d'Espagne Barcelone
23 mai Monaco GP de Monaco Monaco
6 juin Azerbaijan GP d'Azerbaïdjan Bakou
13 juin Canada GP du Canada Montréal
27 juin France GP de France Le Castellet
4 juillet Austria GP d'Autriche Spielberg
18 juillet United Kingdom GP de Grande-Bretagne Silverstone
1er août Hungary GP de Hongrie Budapest
29 août Belgium GP de Belgique Spa-Francorchamps
5 septembre
Netherlands GP des Pays-Bas Zandvoort
12 septembre Italy GP d'Italie Monza
26 septembre Russian Federation GP de Russie Sotchi
3 octobre
Singapore GP de Singapour Singapour
10 octobre Japan GP du Japon Suzuka
24 octobre United States GP des États-Unis Austin
31 octobre Mexico GP de Mexico Mexico
7 novembre Brazil GP de São Paulo Interlagos
21 novembre
Australia GP d'Australie Melbourne
5 décembre
Saudi Arabia GP d'Arabie saoudite Djeddah
12 décembre United Arab Emirates GP d'Abu Dhabi Abu Dhabi

partages
commentaires
Dean Stoneman, l'homme qui vit à 300 km/h après avoir frôlé la mort
Article précédent

Dean Stoneman, l'homme qui vit à 300 km/h après avoir frôlé la mort

Article suivant

Norris voit le moteur Mercedes "bien meilleur" que le Renault

Norris voit le moteur Mercedes "bien meilleur" que le Renault
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021