Technique - Les changements cruciaux du fond plat de la Red Bull RB14

À l’occasion du Grand Prix de Bahreïn, Red Bull a inauguré des modifications au fond plat de ses RB14.

On note ainsi des changements apportés aux rebords externes et aux coins situés juste devant les pneus arrière.

Cette zone joue un rôle crucial dans la performance du sous-fond plat, cette vaste surface qui génère une grande partie de l’appui d’une monoplace de Formule 1.

D’ordinaire, la basse pression créée sous la voiture va tenter d’aspirer les flux d’air qui glissent à cet endroit, ce qui réduit l’efficacité du diffuseur et, du même coup, diminue le rendement du sous-fond plat.

En inséré, on constate que l’écurie Toro Rosso a imaginé une solution similaire à celle de Red Bull Racing avec cette modification apportée à sa voiture lors du Grand Prix d’Italie en septembre dernier.

Les aubes, situées sur le rebord externe du fond plat, et la petite courbure à l’arrière agissent comme une jupe qui scelle cette zone du fond plat face à de possibles fuites d’air.

Les turbulences créées par la rotation du pneu se rattachent dans cette zone de la voiture. Elles aspirent alors les flux d’air qui circulent au-dessus du fond plat à travers les aubes et vers l’extérieur de la surface de contact du pneu.

Auparavant, tenter de sceller l’espace situé entre le fond plat et le pneu était critique. Certaines équipes utilisaient même une flexion extrême du fond plat, jusqu’à sa tolérance maximale, afin de tenter de sceller le sous-fond plat.

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Circuit Bahrain International Circuit
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Analyse