Analyse vidéo - Le Halo, un dispositif ultra solide

Quand les Formule 1 version 2018 commenceront à être révélées plus tard ce mois-ci, une nouvelle vague de critiques de la part des fans va s'abattre sur le Halo.

La décision de la FIA de rendre le système de protection du cockpit obligatoire pour cette année a conduit à un tollé de la part de figures de la F1 et d'observateurs de la discipline l'an passé, parce que, simplement, il n'est pas très esthétique.

Mais, au sens du consensus sur le fait qu'il va enlaidir les F1, il est bien facile d'oublier qu'il est là pour une raison qui se justifie : il aide à protéger les pilotes.

Comme le montre l'animation exclusive de Giorgio Piola, le Halo a été conçu pour supporter le genre de forces extrêmes provenant de débris susceptibles de blesser gravement ou de tuer un pilote s'ils venaient à heurter sa tête.

Le Halo doit supporter une force de 83 kN à l'avant et une charge latérale de 93 kN, ce qui est plus important que ce que les arceaux de sécurité ont dû supporter ces dernières années.

En sus, le but est que le Halo puisse repousser des objets de 20 kg, comme une roue, le frappant à la vitesse de 225 km/h. 

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Analyse
Tags halo