L'ancien directeur de Porsche en LMP1 devrait bientôt arriver en F1

partages
commentaires
L'ancien directeur de Porsche en LMP1 devrait bientôt arriver en F1
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
14 nov. 2018 à 14:57

L'ancien responsable du programme LMP1 de Porsche, Andreas Seidl, va bientôt occuper un poste de haut niveau au sein d'une équipe de Formule 1.

Même si son départ de Porsche n'a pas encore été confirmé et que l'identité de la structure qu'il devrait rejoindre en F1 n'est pas connue, Seidl possède un CV extrêmement intéressant qui le qualifierait sans problème pour un rôle de directeur d'écurie.

Âgé de 42 ans, il a d'ores et déjà travaillé pour l'équipe BMW Sauber F1 en 2009 avant de diriger le retour de BMW en DTM en tant que responsable des opérations. Le programme accouchera d'un titre pour Bruno Spengler dès la première tentative, en 2012. 

Par la suite, il prendra la direction de Porsche, conduisant le programme LMP1 dès sa première saison en 2014 et supervisant trois doublés en WEC entre 2015 et 2017 ainsi que les succès aux 24 Heures du Mans lors de ces trois années. 

Lire aussi :

Après la fin du programme de la marque allemande dans la catégorie reine de l'Endurance, Seidl a été chargé d'organiser les opérations de la marque en Formule E. Cependant, Porsche ne s'engageant pas en F1, malgré une participation aux réunions concernant les futures règles moteur, il a décidé de partir.

Il n'y a actuellement pas de poste vacant à la tête d'une écurie de la discipline reine. Une possibilité est que Seidl puisse avoir un avenir au sein de la Scuderia Ferrari, lui qui connaît bien Sebastian Vettel puisqu'ils étaient ensemble chez BMW Sauber lorsque Vettel y était pilote junior et y a fait ses débuts en Formule 1. Un porte-parole de l'écurie de Maranello a démenti tout changement au sein de management.

Williams et McLaren sont toutes deux dans un processus de reconstruction, mais aucune d'elles n'a de poste libre. 

Qu'importe la destination de Seidl, il reste la possibilité qu'en engrangeant une expérience intéressante en F1, il puisse un jour revenir du côté de Porsche si jamais la marque souhaite faire son retour en Grand Prix.

Article suivant
Palmer : L'action d'Ocon, "une des plus stupides depuis longtemps en F1"

Article précédent

Palmer : L'action d'Ocon, "une des plus stupides depuis longtemps en F1"

Article suivant

Les 65 ans du Team Lotus : l’anniversaire à ne pas manquer

Les 65 ans du Team Lotus : l’anniversaire à ne pas manquer
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Adam Cooper