Anthony Hamilton salue la ténacité de Fernando Alonso

Fernando Alonso a été au fil de ces six dernières années l’un des rivaux récurrents de Lewis Hamilton

Fernando Alonso a été au fil de ces six dernières années l’un des rivaux récurrents de Lewis Hamilton. Depuis son arrivée en F1 avec McLaren Mercedes, Hamilton a remporté des courses lors de chaque saison et n’a jamais terminé plus loin qu’à la 5ème place du championnat pilotes.

Anthony Hamilton analyse celui qui a été l’un des plus grands rivaux de son fils.

Je pense que sa seule faiblesse est lorsque son coéquipier est aussi rapide que lui, ne manque pas de faire remarquer celui qui sait que seul Hamilton est parvenu à réellement effriter la confiance de l’Espagnol lors de leur collaboration en gris. C’est pour cette raison qu’il était heureux de conserver Felipe [Massa] dans l’équipe, car il est un facteur connu. Lorsque Felipe est en forme, il représente un très bon soutien pour Fernando, estime Hamilton Père dans GP International.

Celui-ci sait cependant que l’armure du pilote Ferrari est des plus robustes.

C’est sa seule faiblesse. Je l’ai vu une ou deux fois du temps de Renault, face à Fisichella parfois, et évidemment face à Lewis chez McLaren. C’est la dernière fois qu’on a pu le voir un peu secoué par un coéquipier. Alonso est un pilote qui n’arrive pas dans une mauvaise voiture, même si celle-ci est mauvaise ! Je pense à Renault en 2009, quand il n’avait aucune chance de se retrouver ne serait-ce que près des avant-postes. Pourtant, il extrayait tout de la voiture. Je ne pense pas que l’on puisse dire cela de beaucoup de pilotes en haut comme en bas de la grille actuelle”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Anthony Hamilton
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités