Approche (très) conservatrice de Renault à Jerez

Alors que les essais hivernaux ont débuté sur le circuit andalou de Jerez de la Frontera, Renault, l'un des trois motoristes du Championnat du Monde de Formule 1, a dévoilé sa stratégie pour le début de la saison

Alors que les essais hivernaux ont débuté sur le circuit andalou de Jerez de la Frontera, Renault, l'un des trois motoristes du Championnat du Monde de Formule 1, a dévoilé sa stratégie pour le début de la saison.

Avec l'apparition de nouveaux blocs propulseurs, Rob White, Directeur Général Adjoint (Technique) de Renault Sport F1, explique que la marque au Losange a fait des compromis afin d'assurer une certaine fiabilité à ses clients (Red Bull, Lotus, Toro Rosso et Caterham, ndlr.).

"Vous devez faire des choix en fonction de ce que vous souhaitez en priorité", explique White à Autosport. "Vous devez vous assurer que vous allez là où vous avez envie d'aller, et vous devez accepter de faire des compromis."

"Vous devez faire des choix sans avoir toutes les informations que vous aimeriez avoir avant de prendre des décisions, ce qui signifie que vous devez avoir une approche différente en gérant les risques. Vous devez avoir une approche conservatrice."

Pour l'heure, cependant, de nombreuses questions se posent autour des clients Renault. Les équipes fournies par le motoriste français sont celles ayant aligné le moins de tours à Jerez. Red Bull a mis fin à son programme du jour de façon anticipée en raison d'un coup de chaud au niveau du turbo, et la Caterham a été victime d'une défaillance semblant être liée au refroidissement. Toro Rosso n'a pour l'heure pas complété le moindre tour ce mercredi...

Découvrez les photos des tests de Jerez, ici.

Le direct de la journée, commenté par ToileF1, ici

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités