Apr?s Ferrari et McLaren, la FIA ouvre sa propre enqu?te

L'affaire d'espionnage industriel, dont Nigel Stepney et Mike Coughlan semblent être les instigateurs, provoque des réactions de toute part

L'affaire d'espionnage industriel, dont Nigel Stepney et Mike Coughlan semblent être les instigateurs, provoque des réactions de toute part.

Ferrari a été la première à ouvrir une enquête, puis McLaren en a fait autant lorsque la Scuderia a prévenu l'équipe de Woking qu'un des ses employés était soupçonné de détenir des informations confidentielles.

Dans un communiqué de presse, la fédération internationale révèle qu'elle débute à son tour ses propres investigations afin de veiller à ce que les règlements en vigueur aient bien été respectés.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités