Après 2009, Grosjean a bien pensé "tout arrêter"

Titularisé par Lotus Renault GP aux côtés de Kimi Räikkönen en 2012, Romain Grosjean est revenu aux sources cette semaine

Titularisé par Lotus Renault GP aux côtés de Kimi Räikkönen en 2012, Romain Grosjean est revenu aux sources cette semaine.

Avant de s'envoler pour Enstone, le Français est allé rendre visite mardi à ceux qui l'ont aidé à se remettre en selle. Dans les ateliers de l'équipe DAMS, au Mans, Grosjean a fêté une dernière fois son titre obtenu en GP2 Series à la fin de l'été.

Le moment était important pour un pilote qui a su se reconstruire intelligemment après une première expérience difficile en Formule 1 en 2009. Indéniablement, l'homme a mûri et la période délicate qu'il a traversée l'a beaucoup changé.

"Pour espérer revenir en F1, il fallait briller en GP2, démontrer que j'étais capable d'être un leader. Fin 2009, début 2010, j'ai voulu tout arrêter. Je suis revenu en GT avec Martin Bartek, j'ai même disputé les 24 Heures du Mans avec une Ford GT40. C'était des moments difficiles pour moi car avant cette période, tout avait été facile. Je n'avais jamais connu l'adversité," a confié Grosjean au quotidien Ouest-France.

Pour confirmer que le garçon a beaucoup changé et travaillé, il suffit de voir comment il a été perçu par la direction de DAMS au fil du temps. Et à en croire les confidences de Jean-Paul Driot, le pari n'était pas gagné d'avance.

"Il y a trois ans, on ne se parlait pas avec Romain. Il était arrogant même si j'étais convaincu de ses qualités. Puis il a connu des soucis chez Renault, il était au fond du trou. Nous sommes entrés en contact avec lui lors des 24 Heures du Mans 2010. On lui a proposé de courir en Auto GP puis en GP2 pour bousculer Jérôme D'Ambrosio. Son passage en GT lui a redonné de l'humilité et il a offert la meilleure des réponses en allant chercher le titre," a expliqué le patron de DAMS.

Désormais, Grosjean est face à son propre destin. Aux côtés d'une pointure de l'envergure de Kimi Räikkönen et au volant d'une monoplace qui devrait jouer les points régulièrement, il doit maintenant prouver qu'il est fait pour la F1.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Romain Grosjean , Martin Bartek
Équipes DAMS
Type d'article Actualités