Arrivabene défend la manœuvre de Räikkönen sur Bottas

Si les commissaires ont tranché rapidement dimanche après-midi en sanctionnant Kimi Räikkönen d’une pénalité de 30 secondes, son accrochage avec Valtteri Bottas dans le dernier tour laisse Maurizio Arrivabene perplexe. 

Arrivabene défend la manœuvre de Räikkönen sur Bottas
Kimi Raikkonen, Ferrari SF15-T
Kimi Raikkonen, Ferrari sur la grille
Valtteri Bottas, Williams FW37 devant Kimi Raikkonen, Ferrari SF15-T
Valtteri Bottas, Williams FW37
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T et son équipier Kimi Raikkonen, Ferrari SF15-T en bataille pour une position
Valtteri Bottas, Williams

Le Team Principal de Ferrari estime qu’il n’y avait pas lieu de sanctionner le pilote finlandais, qui a tenté une manœuvre de dépassement sur le pilote Williams en vue du podium. Valtteri Bottas a été contraint à l’abandon tandis que Kimi Räikkönen a finalement terminé cinquième. 

Selon Arrivabene, la situation était similaire à la passe d’armes qui avait déjà opposé le Champion du Monde 2007 à un autre pilote à Monaco en mai dernier. Pour son dépassement musclé, Daniel Ricciardo n’avait toutefois pas été sanctionné en principauté et l’Italien estime que le jugement des commissaires aurait dû être identique. 

"Si l’on regarde à Monaco par exemple, Ricciardo et Kimi étaient presque dans la même situation", rappelle Arrivabene. "C’était considéré comme un incident de course, donc je ne vois pas pourquoi on ne considérerait pas que c’est la même chose qu’à Monaco."

Logiquement très déçu après le Grand Prix de Russie, Bottas a immédiatement affirmé que l’accrochage ne pouvait pas être considéré comme un incident de course. Il a maintenu cette version, renforcé par la décision des commissaires. 

"Je crois que c’était un peu trop. C’est une ligne très fine, mais c’était trop", a-t-il martelé. "Je ne sais pas quelle était vraiment la pensée derrière ça, le faire là et dans le dernier tour, et en venant de s loin. Ce n’était pas une si mauvaise course jusque-là, en étant troisième dans le dernier tour. C’est juste dommage que ça termine de cette manière."

partages
commentaires
Button - Les autres allaient 45 km/h plus vite que moi

Article précédent

Button - Les autres allaient 45 km/h plus vite que moi

Article suivant

La baisse de fiabilité de Mercedes due à la recherche des limites

La baisse de fiabilité de Mercedes due à la recherche des limites
Charger les commentaires
Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021