Arrivabene - Vettel était "obstiné" à son arrivée chez Ferrari

Arrivé au sein de la Scuderia Ferrari cette saison, Sebastian Vettel a joué un rôle important pour tracer le chemin de l’écurie italienne vers le sommet. Maurizio Arrivabene revient sur ces premiers mois.

En octobre 2014, Sebastian Vettel annonçait qu’il quittait Red Bull et peu de gens doutaient de sa destination tant il avait déjà fait part de son envie de rouler pour la Scuderia Ferrari.

Plus d’un an après, le quadruple Champion du Monde a remporter trois Grands Prix avec l’équipe de Maranello et son directeur, Maurizio Arrivabene, revient sur ses débuts au sein de la structure italienne.

"C’est un gars qui a fait une plongée dans le monde de Ferrari, vraiment à 360 degrés," explique-t-il. "Il n’est pas arrivé avec le look d’un quadruple Champion du Monde, mais avec l’attitude d’une personne normale."

"Je dois dire que j’ai vu beaucoup de qualités en lui. En premier lieu, il était obstiné sur certains détails mais, ensuite, quand il a commencé à en apprendre plus sur Ferrari, il s'est rendu compte qu’il s’agissait d’une grande entreprise, avec une grande équipe. Toute l'équipe aime travailler avec lui et ils savent comment s’aimer les uns les autres."

Ferrari, une expérience unique

Les débuts au sein de Ferrari n’ont pas forcément été simples et pour Arrivabene, il faut accepter de laisser ses a priori au vestiaire et ses expériences passées pour s’intégrer au mieux dans la grande histoire de la Scuderia.

"Quand vous êtes très attentif aux détails et que vous ne connaissez pas bien l’entreprise, peut-être que vous pouvez penser qu’en parlant de votre expérience passée, vous pouvez en tirer quelque chose d’utile. Mais ce n’était pas le cas."

"Je pense que pour lui, ça a été une leçon qui l’a aidé à s’intégrer encore plus. Après tout, je peux dire que c’est une erreur que j’ai moi-même commise au début. Je pensais que j’irais à Maranello et que je changerais plein de choses. Et, au lieu de ça, la première chose à faire a été d’essayer de comprendre où j’étais."

"Quand je m'en suis rendu compte, je me suis juste dit ‘Voici une compagnie avec une grande histoire. La chose que je peux faire c’est juste de bien la connaître et ensuite d’essayer d’apporter ma contribution dans le but d’ajouter juste une ligne dans un livre qui a été écrit par un certain Enzo Ferrari’."

L'entente idéale avec Räikkönen

L'amitié entre Sebastian Vettel et son équipier Kimi Räikkönen est connue depuis longtemps et cette relation amicale se traduit aussi dans le travail de la Scuderia. "La chose la plus importante est qu’il a aussi une grande relation avec Kimi. Ce qui est beau est que même s’il a été bien intégré à Maranello, il n’a pas créé un mur avec l’autre pilote."

"Ils ont voyagé ensemble vers Austin, et parfois ils font ça. Et souvent, ils échangent des informations durant le briefing, ce qui aide beaucoup," conclut Arrivabene.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités
Tags déclaration