Pourquoi vous devriez vous rendre au GP d'Italie

partages
Pourquoi vous devriez vous rendre au GP d'Italie
Par :
21 avr. 2019 à 16:00

L'Autodromo Nazionale di Monza va bientôt fêter son centenaire. Il a toujours été présent au calendrier du Championnat du monde de Formule 1, à l'exception de la saison 1980, où le Grand Prix d'Italie a eu lieu à Imola. Motorsport Live vous explique pourquoi cette course mythique devrait être une priorité pour les fans.

Des Grands Prix ont été organisés à Monza bien avant la création du Championnat du monde de Formule 1, les grands constructeurs du monde entier bataillant sur cette piste avec son anneau de vitesse unique.

Ce circuit demeure l'un des plus fascinants au calendrier, les pilotes de Formule 1 traversant le parc de Monza à plus de 320 km/h. C'est un challenge pour les écuries au niveau des réglages, puisqu'il est nécessaire de réduire la traînée au maximum sans pour autant manquer d'appui dans les quelques virages rapides. C'est l'un des tracés les plus rapides au monde, et l'aspiration y joue un rôle inégalé, produisant de nombreuses batailles. En revanche, ça peut très mal tourner, comme le montrent les tonneaux de Marcus Ericsson à la première chicane en 2018, le tête-à-queue déchirant de Mika Häkkinen alors qu'il menait en 1999, et le carambolage provoqué par Vitantonio Liuzzi au départ en 2011.

Au-delà du spectacle en piste, il y a d'autres bonnes raisons d'aller à Monza. La ferveur des Tifosi, qui soutiennent Ferrari inconditionnellement, rend l'ambiance exceptionnelle. La cérémonie du podium y est l'une des meilleures expériences qui soient en sports mécaniques : la ligne droite des stands se remplit de milliers de spectateurs qui brandissent leurs drapeaux et acclament les pilotes qui montent sur le podium (mais peuvent parfois huer les rivaux de la Scuderia !).

N'oubliez pas d'aller voir l'anneau de vitesse emprunté par les bolides des Juan Manuel Fangio et autres Stirling Moss jusqu'en 1961. Oserez-vous monter jusqu'en haut de cet impressionnant banking ? En tout cas, les agents de sécurité tenteront de vous en empêcher !

Le circuit est très proche du centre de Monza, une ville charmante construite autour de sa cathédrale datant du XVIe siècle, avec de nombreux restaurants et bars bon marché pour goûter à la gastronomie italienne. Les diverses pizzas et pâtes ne vous coûteront quasiment rien, pour un goût exquis.

 

En 30 minutes de train, vous pouvez rejoindre Milan, capitale culturelle de la Lombardie. Sa cathédrale est un chef d'œuvre architectural, située juste à côté de la superbe Galleria Vittorio Emanuele II, où l'on retrouve des cafés et des boutiques de luxe – d'où la réputation de Milan dans le domaine de la mode. La Fashion Week aura lieu juste après le Grand Prix d'Italie cette année, pourquoi ne pas rester et faire d'une pierre deux coups ? On retrouve également à Milan l'imposant stade San Siro où jouent l'AC Milan et l'Inter Milan, deux des plus grands clubs de football en Italie et en Europe. Pourquoi ne pas visiter le stade ou même en profiter pour voir un match de Serie A ?

Le district de Rho abrite le musée Alfa Romeo, la marque ayant un immense héritage à la fois en Formule 1 et dans le monde de l'automobile en général. C'est elle qui a remporté le tout premier Championnat du monde en 1950 et qui fait son retour dans l'élite cette année. A deux heures au sud-est se trouve Maranello, un nom empreint d'Histoire : c'est là qu'est basé Ferrari, soit probablement la marque automobile et l'écurie de Formule 1 la plus connue au monde. L'autoroute vous mène ensuite à Faenza, siège de la Scuderia Toro Rosso, et bien sûr à Imola, qui a accueilli le Grand Prix de Saint-Marin pendant plusieurs décennies.

 

 

Si vous préférez vous détendre, vous pouvez vous rendre en voiture ou en train dans la charmante ville de Côme, qui borde le lac éponyme, à côté des villes de Bellagio et de Lecco, chacune ayant son identité propre. Ce lac est magnifique début septembre, niché dans ce qui est sûrement l'une des régions les plus évocatrices du monde.

Pour une dose de passion, de mode et de bolides, ne manquez pas le Grand Prix d'Italie ! Découvrez les différents billets disponibles ici.

Article suivant
Bourdais : Contre Vettel, Leclerc a "tout à gagner et va en jouer à 100%"

Article précédent

Bourdais : Contre Vettel, Leclerc a "tout à gagner et va en jouer à 100%"

Article suivant

C'était un 21 avril : Senna, un premier succès sous le déluge

C'était un 21 avril : Senna, un premier succès sous le déluge

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie Billets
Auteur Motorsport.com
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu