Aston Martin dévoile la nouvelle voiture de sécurité de la F1

Aston Martin a dévoilé la nouvelle voiture de sécurité qui interviendra en Formule 1 cette année sur certains Grands Prix, en alternance avec Mercedes.

1/27

Photo de: Aston Martin

2/27

Photo de: Aston Martin

3/27

Photo de: Aston Martin

4/27

Photo de: Aston Martin

5/27

Photo de: Aston Martin

6/27

Photo de: Aston Martin

7/27

Photo de: Aston Martin

8/27

Photo de: Aston Martin

9/27

Photo de: Aston Martin

10/27

Photo de: Aston Martin

11/27

Photo de: Aston Martin

12/27

Photo de: Aston Martin

13/27

Photo de: Aston Martin

14/27

Photo de: Aston Martin

15/27

Photo de: Aston Martin

16/27

Photo de: Aston Martin

17/27

Photo de: Aston Martin

18/27

Photo de: Aston Martin

19/27

Photo de: Aston Martin

20/27

Photo de: Aston Martin

21/27

Photo de: Aston Martin

22/27

Photo de: Aston Martin

23/27

Photo de: Aston Martin

24/27

Photo de: Aston Martin

25/27

Photo de: Aston Martin

26/27

Photo de: Aston Martin

27/27

Photo de: Aston Martin

Charger le lecteur audio

Aston Martin a présenté les deux véhicules d'intervention qui évolueront sur une partie des Grands Prix de Formule 1 cette année. Comme l'indiquait Motorsport.com dès la fin d'année dernière, le constructeur britannique partagera l'exploitation de la voiture de sécurité et de la voiture médicale dans la catégorie reine avec Mercedes cette saison. Une nouveauté qui accompagne le retour d'Aston Martin dans la discipline avec son écurie d'usine.

Ces derniers mois, les liens entre Aston Martin et Mercedes n'ont cessé de se resserrer, via des accords aussi bien commerciaux que techniques. Mercedes a d'ailleurs récemment augmenté son actionnariat au sein de la marque anglaise, celui-ci atteignant 20%.

"Nous sommes ravis d'annoncer notre nouveau partenariat avec Aston Martin et Mercedes-AMG pour la fourniture de la voiture de sécurité et de la voiture médicale en Championnat du monde de Formule 1", confirme Stefano Domenicali, PDG de la discipline. "Aston Martin et Mercedes-AMG sont des marques automobiles emblématiques, et nous sommes fiers de la place qu'elles occupent dans notre discipline. La voiture de sécurité et la voiture médicale sont extrêmement importantes en Formule 1 pour protéger les pilotes. La saison dernière, nous avons été témoins de leur rapidité d'intervention et de l'héroïsme de leurs équipages pour secourir Romain Grosjean lors de son terrible accident. Les voitures d'Aston Martin et de Mercedes-AMG sont toutes parfaitement équipées pour répondre aux besoins nécessaires afin d'assurer la sécurité des pilotes."

Lire aussi :

Aston Martin a développé une version spéciale de sa Vantage pour tenir le rôle de voiture de sécurité, capable d'intervenir pour imprimer un certain rythme devant le peloton des monoplaces en cas de neutralisation d'une course. Cette auto a fait l'objet d'un travail minutieux dans les ateliers britanniques de Gaydon.

Sa puissance a été augmentée pour atteindre 528 chevaux grâce à un moteur V8 bi-turbo de 4 litres. Un important travail a été également fourni sur le plan aérodynamique par rapport au modèle de série. Il a bien entendu fallu équiper ce modèle avec les nombreux systèmes embarqués comme les moniteurs délivrant des informations importantes de la direction de course, les temps au tour, la position des F1 en piste ou encore le flux TV. Cette Vantage reçoit une rampe lumineuse et des outils de communication radio obligatoires pour sa fonction. 

"Les fans de F1 à travers le monde sont heureux de voir Aston Martin faire son retour, et je le suis aussi", souligne Bernd Maylander, pilote de la voiture de sécurité depuis de très nombreuses années. "C'est une voiture magnifique et performante, qui ouvre une nouvelle ère enthousiasmante pour Aston Martin."

La voiture médicale Aston Martin pour la Formule 1

Pour ce qui est de la voiture médicale, il s'agit d'une Aston Martin DBX dérivée du premier SUV conçu par le constructeur britannique. Cette voiture sera toujours pilotée par Alan van der Merwe, avec à son bord le Docteur Ian Roberts. Elle suit le peloton lors du premier tour de chaque Grand Prix et peut également intervenir à tout moment lors d'une neutralisation pour porter assistance. Sa motorisation est identique à celle de la voiture de sécurité. 

Les deux autos ont participé à un programme d'essais intenses sur les installations d'Aston Martin à Silverstone, accumulant près de 15'000 kilomètres. Leur première apparition officielle aura lieu dès ce week-end pour les essais hivernaux programmés à Bahreïn, ainsi que pour le premier Grand Prix de la saison à la fin du mois, toujours sur le circuit de Sakhir.

partages
commentaires
Le départ d'Abiteboul, un "choc" qui n'a pas changé grand-chose
Article précédent

Le départ d'Abiteboul, un "choc" qui n'a pas changé grand-chose

Article suivant

Vettel et son style de pilotage "bien moins extrême" que Pérez

Vettel et son style de pilotage "bien moins extrême" que Pérez
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021