Formule 1
28 mars
Événement terminé
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
EL1 dans
1 jour
C
GP du Portugal
02 mai
EL1 dans
15 jours
09 mai
Prochain événement dans
21 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
60 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
77 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
108 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
136 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
143 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
164 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
168 jours
10 oct.
Course dans
178 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
193 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
200 jours
07 nov.
Course dans
207 jours

Aston Martin confirme Hülkenberg au poste de réserviste

Aston Martin a confirmé le recrutement de Nico Hülkenberg au poste de pilote de réserve et de développement pour la saison 2021 de Formule 1.

Aston Martin confirme Hülkenberg au poste de réserviste

Avec la pandémie de COVID-19 et la contagiosité élevée de la maladie, le rôle de pilote de réserve a fait l'objet d'un intérêt particulièrement élevé en Formule 1. L'an passé, trois pilotes ont été remplacés pour un ou plusieurs Grands Prix car ils avaient contracté le COVID pendant la campagne : Sergio Pérez pour les deux GP de Silverstone, Lance Stroll pour le GP de l'Eifel et Lewis Hamilton pour le GP de Sakhir. À ceux-là se sont ajoutés un certain nombre d'autres concurrents touchés eux aussi à l'intersaison.

L'écurie Racing Point, devenue aujourd'hui Aston Martin, avait choisi de faire appel en urgence à Nico Hülkenberg, pour remplacer ses deux pilotes. Ce jeudi, alors même que l'information circulait depuis plusieurs mois et avait été confirmée par le principal intéressé fin mars, le constructeur a annoncé l'Allemand en tant que réserviste officiel pour la saison à venir, cadrant un peu plus formellement la relation qui s'est (re)nouée l'an passé. Mais ce n'est pas tout car il occupera aussi le rôle de pilote de développement et participera donc à l'effort global pour le retour de la marque en F1.

Lire aussi :

Âgé de 33 ans et auteur de 176 départs en discipline reine avec notamment Williams, Sauber et Renault, Hülkenberg connaît particulièrement bien l'équipe basée à Silverstone pour avoir été l'un de ses pilotes en 2012 et 2016 quand elle courait sous le nom de Force India. "Tout d'abord, c'est génial de signer ce contrat suffisamment à l'avance – l'année dernière, je n'avais pas autant de temps pour me préparer avant de sauter dans la voiture !" plaisante l'Allemand.

"Je suis vraiment heureux de travailler une fois de plus avec cette équipe, avec laquelle j'ai piloté de nombreuses fois au cours de ma carrière. Évidemment, j'espère que Sebastian [Vettel] et Lance [Stroll] auront une saison sans interruption cette année, mais l'équipe sait qu'elle peut compter sur moi pour intervenir et faire un excellent travail, et je suis tout à fait prêt à relever ce défi. Il sera également intéressant d'aider à développer l'équipe tout au long de la saison, et j'ai vraiment hâte de sortir de gros chronos de ma manche."

Otmar Szafnauer, PDG et directeur de l'équipe, déclare de son côté : "Nous sommes ravis de pouvoir accueillir à nouveau Nico dans l'équipe à titre officiel, en tant que pilote de réserve et de développement pour Aston Martin. En ces temps difficiles, le besoin d'un pilote de réserve capable et expérimenté est particulièrement important. Nico a prouvé l'année dernière qu'il pouvait monter dans la voiture et réaliser de superbes performances au pied levé ; maintenant, avec une marge de manœuvre supplémentaire pour la préparation et l'intégration, nous savons que nous pouvons compter sur Nico pour faire un excellent travail."

Également envisagée depuis plusieurs semaines et également confirmée par Hülkenberg, la possibilité qu'il soit aussi, sur certaines courses, réserviste pour Mercedes n'est pas évoquée ici.

partages
commentaires
Vettel a fait un stage dans une ferme pendant le confinement

Article précédent

Vettel a fait un stage dans une ferme pendant le confinement

Article suivant

Prost ne croit pas que la hiérarchie sera bouleversée en 2022

Prost ne croit pas que la hiérarchie sera bouleversée en 2022
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg
Équipes Aston Martin Racing
Auteur Fabien Gaillard
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021
L'excessive et vaine croisade de Ricciardo sur les crashs en F1 Prime

L'excessive et vaine croisade de Ricciardo sur les crashs en F1

Daniel Ricciardo a été parmi les pilotes les plus virulents ces derniers mois pour dénoncer l'exploitation, selon lui à outrance, des images des accidents par la Formule 1. Une vision des choses compréhensible bien qu'excessive et vaine.

Formule 1
10 avr. 2021
Entretien - Les ambitions de titre de Max Verstappen Prime

Entretien - Les ambitions de titre de Max Verstappen

Juste avant de jouer la victoire au Grand Prix de Bahreïn avec une Red Bull finalement dominatrice, Max Verstappen a accordé une longue interview à Motorsport.com. Ses progrès depuis ses débuts, ses espoirs pour la saison à venir, la fin du règne de Hamilton... il s'est confié sur ces sujets en détail.

Formule 1
8 avr. 2021
Quand la carrière d'un pilote de F1 ne dura que 800 mètres Prime

Quand la carrière d'un pilote de F1 ne dura que 800 mètres

Les débuts en Formule 1 de Nikita Mazepin, à Bahreïn, n'ont duré que quelques mètres, mais une saison complète l'attend grâce à ses soutiens financiers. En 1993, Marco Apicella n'a, lui, été pilote de Grand Prix que pendant 800 mètres. Voici son histoire.

Formule 1
7 avr. 2021