Aston Martin fera rouler son pilote de simulateur à Abu Dhabi

C'est à Nick Yelloly qu'Aston Martin va confier sa monoplace lors des essais réservés aux jeunes pilotes.

Aston Martin fera rouler son pilote de simulateur à Abu Dhabi
Charger le lecteur audio

Nick Yelloly va faire son retour au volant d'une Formule 1 dans quelques semaines. Pilote sur le simulateur de l'écurie Aston Martin depuis plusieurs années, le Britannique avait déjà roulé avec la Force India VJM08 en 2015 et la Racing Point RP19, dans les deux cas à Barcelone, et va être mis à contribution pour assurer la corrélation entre le simulateur et la piste lors des essais réservés aux jeunes pilotes à la suite du Grand Prix d'Abu Dhabi 2021.

"Nick est vraiment un bon gars, et il est avec nous depuis un certain temps", déclare Otmar Szafnauer, directeur d'équipe, à Motorsport.com. "Il y avait d'autres opportunités, mais il nous fallait peser le pour et le contre. De toute façon, on n'utilise pas les pilotes titulaires. C'est donc le compromis parfait."

"Il contribue au développement du simulateur en lui-même plus qu'à celui de la voiture. Nous essayons toujours de faire en sorte que les logiciels et le matériel du simulateur fonctionnent un petit peu mieux. Et pour pouvoir faire du vraiment bon travail, il faut être capable de corréler ce que l'on ressent dans une simulation à une véritable voiture. De temps en temps, on pilote ainsi une vraie voiture. Nous avons donc cette opportunité de l'y mettre pour contribuer à notre développement, et c'est ce que nous avons décidé de faire. C'est une bonne utilisation de notre journée d'essais, et le développement du simulateur contribue au développement de la voiture au bout du compte."

Auteur de nombreux podiums en Formule Renault 3.5 et en GP3 dans sa jeunesse, Yelloly s'est tourné vers le GT depuis 2016 et a été vice-champion de Porsche Carrera Cup Allemagne et de Porsche Supercup avant de remporter le Championnat de Chine de GT. L'Anglais, qui va bientôt fêter son 31e anniversaire, s'est classé huitième d'ADAC GT Masters cette saison avec son équipier Jesse Krohn au volant d'une BMW M6 GT3.

Propos recueillis par Adam Cooper

Lire aussi :

partages
commentaires
Alonso : "Schumacher faisait de la magie, parfois"
Article précédent

Alonso : "Schumacher faisait de la magie, parfois"

Article suivant

Masi défend le temps pris par les commissaires sur les décisions F1

Masi défend le temps pris par les commissaires sur les décisions F1
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021