Aston Martin "prêt à tout" pour remporter le titre mondial

Propriétaire d'Aston Martin, Lawrence Stroll déclare que son équipe est prête à tout pour remporter le Championnat du monde de Formule 1.

Aston Martin "prêt à tout" pour remporter le titre mondial

Aston Martin s'apprête à faire de nouvelles annonces sur l'arrivée de recrues majeures dans le département technique, poursuivant son ambitieux programme de développement de l'écurie. La construction d'une nouvelle usine dernier cri est en cours, et le feu vert a été donné pour bâtir sa propre soufflerie également.

Lire aussi :

S'exprimant peu avant la course à domicile de l'équipe de Silverstone, Lawrence Stroll a fait part de la détermination dont font preuve son équipe et lui pour faire du retour d'Aston Martin en F1 un succès.

"Si l'on se laisse marcher sur les pieds, on n'a pas de succès ni dans ce sport, ni dans aucun autre", déclare Stroll. "Je ne sais pas si je suis un perturbateur ; je me bats pour ce que j'estime être correct. Je n'ai pas investi significativement dans cette entreprise pour que nous ne nous battions pas pour le titre mondial. Nous sommes prêts à tout, quoi que ce soit, évidemment en respectant les règles. Et étant un gentleman, je ne crois pas que nous ayons fait quoi que ce soit qu'une autre écurie ne voudrait pas faire, à savoir essayer de construire une organisation fantastique. Je m'exprime quand je pense qu'il y a quelque chose qui ne va pas."

Lawrence Stroll, Propriétaire, Aston Martin F1

D'après Stroll, la nouvelle usine et la nouvelle soufflerie d'Aston Martin, qui seront opérationnelles d'ici deux ans, donneront un avantage à l'écurie sur ses rivales – tout comme le programme agressif au niveau des ressources humaines, qui devrait voir le personnel passer de 500 à 800 employés.

"Nous recrutons en permanence de brillants nouveaux talents au sommet de notre équipe technique et d'ingénierie", souligne le Canadien. "En conséquence, l'entreprise va avoir une force dans la technique et l'ingénierie avec une envergure égale à toute autre écurie de F1, voire meilleure. Nous annonçons presque chaque semaine désormais le recrutement de brillants et talentueux techniciens et ingénieurs. D'ailleurs, nous allons [bientôt] annoncer l'arrivée d'un autre membre très haut placé en provenance d'une autre équipe."

Cependant, malgré les immenses investissements consentis, Stroll est réaliste sur le fait qu'Aston Martin a besoin de temps avant de pouvoir espérer être aux avant-postes en F1.

"Nous sommes dans une bonne situation. Nous partageons la soufflerie de Mercedes, comme vous le savez tous ; nous sommes donc dans l'une des meilleures souffleries. Ce n'est pas aussi bien que d'avoir sa propre soufflerie, mais ce n'est pas comme si nous faisions un sacrifice en étant dans une mauvaise soufflerie. Nous avons vraiment trop grandi par rapport à la taille de nos infrastructures. Nous construisons beaucoup d'infrastructures temporaires autour de notre site afin d'accueillir ces nouvelles recrues."

"Je pense que nous serons dans la nouvelle usine dans 18 à 20 mois, ou en fin d'année prochaine. Nous ne faisons pas vraiment le moindre compromis. En Formule 1, comme dans tout autre business, je ne pense pas que l'on puisse prévoir de gagner avant quatre ou cinq ans ; en étant réaliste, je pense que c'est ce qu'il faut", conclut Stroll.

partages
commentaires
Horner maintient ses critiques sur les célébrations de Mercedes
Article précédent

Horner maintient ses critiques sur les célébrations de Mercedes

Article suivant

Pourquoi la bataille des ailerons arrière devient plus complexe

Pourquoi la bataille des ailerons arrière devient plus complexe
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021