Aston Martin rejette la rumeur Adrian Newey…dans l’immédiat

partages
commentaires
Aston Martin rejette la rumeur Adrian Newey…dans l’immédiat
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
14 août 2015 à 09:35

Le génie du design prépare-t-il une collaboration routière avec l'emblématique marque de supercars?

Adrian Newey, Directeur Technique Red Bull Racing
Aston Martin DB11
Sebastian Vettel, Adrian Newey, Christian Horner et l'équipe Red Bull
Aston Martin V12 S Roadster
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE : Darren Turner, Stefan Mücke, Rob Bell

Andy Palmer, PDG d’Aston Martin a admis qu’il "n’y a que rarement de fumée sans feu" en réponse aux rumeurs insistantes indiquant la possibilité de voir la marque sortir un nouveau grand supercar emblématique. À l’heure où la marque pourrait changer de direction stylistique de manière plus brutale qu’entre ses modèles récents, les bureaux de design Aston Martin regorgent de croquis pour un tel produit.

Cependant, s’il laisse s’épaissir le mystère autour de ce que prépare la maison anglaise, Palmer ne souhaite en aucun cas voir les cendres prendre concernant la rumeur de l’implication d’Adrian Newey dans ce projet. Pourtant, le jargon utilisé au moment de démentir laisse tout de même penser qu’un intérêt existe réellement.

 

PHOTOS : Toutes les images Aston Martin

 

"Est-ce que j’aime l’idée de voir Adrian Newey réaliser une automobile routière pour Aston? Oui! C’est un homme qui a un héritage à laisser ; mais il n’y a actuellement aucun programme authentique avec lui", précise-t-il dans les colonnes d’Auto Express.

Les plus attentifs remarqueront tout de même le choix des mots du PDG d’Aston Martin : en nuançant par "actuellement", celui-ci ne ferme pas publiquement la porte à une telle collaboration.

Une décision au sujet du lancement ou non d’un modèle de sommet de gamme est attendue pour la fin de cette année, mais Palmer indique qu’Aston Martin n’ira pas plus vite que la musique et que même en cas de validation, le projet ne verra pas le jour matériellement parlant avant les deux ou trois prochaines années.

 

Prochain article Formule 1
Red Bull - Sans Renault, Mercedes et Ferrari sont nos seules options

Article précédent

Red Bull - Sans Renault, Mercedes et Ferrari sont nos seules options

Article suivant

Ecclestone souhaite que Renault rachète Lotus

Ecclestone souhaite que Renault rachète Lotus

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Actualités