Aston Martin : Vettel "nous a fait progresser"

Pour le directeur de l'écurie Aston Martin en F1, Otmar Szafnauer, Sebastian Vettel a fait progresser l'équipe en apportant son bagage de Champion du monde et a retrouvé le goût de la compétition après plusieurs saisons difficiles.

Aston Martin : Vettel "nous a fait progresser"

Même si les dernières saisons de Sebastian Vettel en F1 ont été très compliquées, ce qui a précipité la fin de son aventure avec Ferrari, le recrutement de l'Allemand par Aston Martin, qui fait cette année son retour officiel en discipline reine, était un événement.

Toutefois, en dépit d'une fin de saison 2020 très prometteuse pour la structure de Silverstone, la campagne 2021 n'a pas démarré comme prévu, la faute selon l'équipe aux nouvelles règles aéro et à leur impact sur le concept de voiture à faible inclinaison. Toujours est-il qu'après 11 manches sur 23 au programme, Vettel pointe en 12e positon au classement pilotes, 12 unités devant son équipier Lance Stroll, 14e.

Au-delà de ces positions décevantes, sentiment forcément renforcé par la disqualification de l'Allemand après sa seconde place au GP de Hongrie, Aston Martin se félicite du recrutement de l'ancien protégé de Red Bull et surtout de son impact sur l'équipe entière. "Seb est brillant", a tout simplement lancé Otmar Szafnauer dans un entretien exclusif pour Motorsport.com. "Il est venu vers nous avec l'idée de vouloir à nouveau apprécier la course. Je lui parle souvent. Et je pense qu'il aime à nouveau courir, ce qui est excellent."

"Seb amène avec lui une mentalité qu'il avait quand il a remporté toutes ces courses et ces Championnats du monde, il ne laisse rien au hasard concernant la performance et la méthodologie de l'organisation de son week-end et ce qu'il demande de nous. Et ça s'applique aux deux côtés du garage. Lance et son équipe ont appris de Seb, et cela nous a fait progresser."

Lire aussi :

Quand il lui est demandé ce qu'apporte Vettel concrètement, il répond : "Toute sorte de choses. Il a beaucoup d'expérience en termes d'agrément de conduite du moteur chez d'autres écuries, donc ça entre dans ses retours concernant celui du moteur Mercedes. Et ils ont significativement amélioré cela. Et si l'agrément de conduite est meilleur, les pilotes ont tendance à avoir plus confiance, ils vont plus vite. Au niveau de l'ergonomie, il a amélioré le volant, afin qu'il soit plus facile à gérer."

"Tout le monde est derrière lui. Et il fait du super boulot au sein de l'équipe qui est la sienne et avec les mécaniciens, les gens à l'usine. C'est quelqu'un d'authentique, qui a les pieds sur terre. Et tout le monde aime ça. Alors oui, il a fait du bon travail."

Le recrutement du quadruple Champion du monde avait également une forte valeur symbolique pour Lawrence Stroll, le propriétaire d'Aston, mais était aussi un argument pour faire entrer la marque de plain-pied sur le chemin de ses ambitions. "Cela montre simplement notre sérieux et notre volonté de construire une équipe capable de remporter un Championnat du monde, et c'est le chemin que nous empruntons actuellement", déclare Szafnauer.

"Je veux dire, c'est Seb, c'est la construction d'une nouvelle usine, c'est la mise en route d'une nouvelle soufflerie, c'est l'embauche de personnel, c'est le passage de 550 à 800 personnes. Tous ces éléments sont autant d'indicateurs qui montrent que nous sommes sur la voie de la construction d'une équipe capable de jouer le Championnat du monde."

partages
commentaires
Alonso : Alpine a perdu trop de terrain sur McLaren

Article précédent

Alonso : Alpine a perdu trop de terrain sur McLaren

Article suivant

Red Bull : Être pointés du doigt montre que nous faisons ce qu'il faut

Red Bull : Être pointés du doigt montre que nous faisons ce qu'il faut
Charger les commentaires
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021