L'attitude de Tsunoda face à ses erreurs fait sa "force"

L'attitude décontractée de Yuki Tsunoda, nouvelle recrue d'AlphaTauri en Formule 1, face à ses erreurs est la "grande force" du Japonais, selon Nobuharu Matsushita, son ancien rival en Formule 2.

L'attitude de Tsunoda face à ses erreurs fait sa "force"

En prenant le départ du Grand Prix de Bahreïn 2021, Yuki Tsunoda a mis fin à sept ans d'attente au Japon, reprenant le flambeau en catégorie reine délaissé par Kamui Kobayashi en 2014. Soutenu par Honda et aligné aux côtés de Pierre Gasly chez AlphaTauri, Tsunoda a déjà reçu de nombreuses louanges sur sa pointe de vitesse et sa combativité en piste. Le pilote de 20 ans a terminé neuvième à Sakhir, devenant ainsi le premier Japonais à marquer des points dès ses débuts en Formule 1.

Interrogé par Motorsport.com, Nobuharu Matsushita révèle qu'il a conseillé à son compatriote de faire une première saison "incroyable". L'ancien protégé de Honda et rival de Tsunoda en Formule 2 souligne également un avantage crucial ayant permis à Tsunoda d'accéder à la Formule 1, là où Matsushita a échoué.

"Je pense que le point fort de Tsunoda est qu'il ne se soucie de rien", relève-t-il. "S'il fait une erreur, il va tout simplement de l'avant. C'est vraiment important. Après une erreur, la plupart des gens pensent qu'ils ne doivent absolument pas en refaire. Mais [Tsunoda] se dit simplement : 'J'ai fait une erreur, j'ai appris' et il passe à autre chose. C'est sa grande force."

"AlphaTauri est très compétitive, assez performante pour le top 10, donc je pense qu'il va faire une saison incroyable. Et je sais à quel point Gasly est rapide, j'ai couru contre lui [en 2015 et 2016] en GP2. On verra ce que Tsunoda peut faire contre lui. Je suis vraiment impatient."

Lire aussi :

Le Japonais note les progrès rapides effectués par Tsunoda depuis sa première saison en Europe, en 2019, lorsqu'il a mené une campagne parallèle en FIA F3 et en Euroformula Open. "En 2019, [Tsunoda] faisait de la F3 et c'est la première fois que je l'ai rencontré. Nous avons fait une course ensemble en Euroformula Open [au Hungaroring]. Cette fois-là, il n'était pas si compétitif, il a commis pas mal d'erreurs." 

"Mais je pense que l'année dernière, en travaillant avec Carlin [en Formule 2], il s'est beaucoup amélioré et il est devenu beaucoup plus calme. En qualifications, il n'y avait aucun doute sur sa rapidité. En course, il était souvent un peu conservateur au début, puis il attaquait sur la fin car ses pneus étaient encore en bon état. En F1, il faut être agressif dès le départ. C'est la chose qu'il doit améliorer. Mais je pense qu'il peut y arriver."  

Matsushita a mis en contraste l'ascension rapide de Tsunoda avec son propre passage dans l'antichambre de la Formule 1, qui s'est étalé sur cinq saisons et s'est soldé par sept victoires et une sixième place au classement général comme meilleur résultat. L'ancien pensionnaire de Formule 2 ajoute qu'il savoure aujourd'hui l'atmosphère plus détendue du Super GT après avoir signé en tant que pilote d'usine Nissan au cours de l'hiver.

"J'essayais d'atteindre la F1 et j'étais tout proche, surtout en 2019 parce que j'étais encore soutenu par Honda et je savais que si je faisais du bon travail, j'aurais pu obtenir un volant", se souvient-il. "La pression était déjà grande mais je me créais une pression supplémentaire. Je me disais : 'Je dois faire ceci, je dois faire cela'. Cela vous rend un peu raide et ce n'est pas bon. Je suis beaucoup plus détendu [en Super GT] qu'en Europe. Maintenant, je n'ai plus besoin de prouver quoi que ce soit. Je m'amuse, tout simplement."

partages
commentaires

Voir aussi :

Albon : Réserviste est "plus important" que le DTM pour revenir en F1

Article précédent

Albon : Réserviste est "plus important" que le DTM pour revenir en F1

Article suivant

Russell : Imola siéra à Williams après le scénario du "pire" à Sakhir

Russell : Imola siéra à Williams après le scénario du "pire" à Sakhir
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021