Audi explique ses doutes quant à une implication en F1

Souvent citée pour une éventuelle implication en Formule 1 au cours des dernières années, Audi n'a jamais franchi le pas pour entrer dans la catégorie reine

Souvent citée pour une éventuelle implication en Formule 1 au cours des dernières années, Audi n'a jamais franchi le pas pour entrer dans la catégorie reine.

Dominatrice en Endurance, la marque aux anneaux a reconnu que la F1 ne correspondait pas à l'idée qu'elle se faisait d'un grand constructeur, et qu'un engagement dans la discipline n'aurait pas forcément de sens.

"Nous nous demandons, particulièrement ces jours-ci, s'il y a une logique à être en Formule 1", a confié Rupert Stadler, Président de Audi AG, dans les colonnes du magazine Wirtschaftswoche.

"Près de 90% de ce qui est débattu en F1 ne concerne pas les constructeurs, mais les pilotes. Une grande partie des discussions concerne les pneus, et on y parle aussi beaucoup des perdants avec plaisir. Les constructeurs impliqués ne sont généralement pas mis en lumière de manière positive."

Ces propos vont ainsi dans le sens d'un maintien à long terme d'Audi en Endurance, alors que la marque d'Ingolstadt a conquis il y a quinze jours son douzième succès aux 24 Heures du Mans.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités