Austin a besoin d'un pilote américain, estime Rossi

Au mois de novembre dernier, le retour du Grand Prix des États-Unis sur un tout nouveau circuit, à Austin au Texas, a été un franc succès

Au mois de novembre dernier, le retour du Grand Prix des États-Unis sur un tout nouveau circuit, à Austin au Texas, a été un franc succès. Plus de 117 000 spectateurs ont assisté à la course, tandis que l'affluence totale du weekend s'élève à plus de 265 000 amateurs de sport automobile.

Implanter la Formule 1 chez l'Oncle Sam reste néanmoins un défi, et Alexander Rossi, seul pilote américain titulaire de la super-licence, estime dans une interview accordée à F1 Fanatic que la réussite du projet se jugera davantage à l'affluence de la deuxième édition.

Je pense qu’Austin, en tant qu’épreuve et en tant qu’événement, a surpris tout le monde”, déclare Rossi, qui était présent au Grand Prix 2012 en tant que pilote essayeur Caterham. “Des spectateurs aux équipes et le paddock aussi. Donc je pense qu’Austin est une sorte d’énorme soulagement pour tous ceux qui sont impliqués, parce qu’on peut se dire : “La F1 peut probablement marcher aux Etats-Unis”, et je pense que c’est la première étape”.

Mais l’affluence et les réactions de cette année seront, je pense, le vrai test, pour voir si les gens l’ont assez apprécié pour revenir une autre année”, poursuit-il.

Un autre obstacle, d'après le Californien, est l'absence de pilote américain dans la catégorie reine du sport automobile. Lors des vingt dernières saisons, seul Scott Speed y a couru en tant que titulaire, sans grande réussite. Cet aspect sera, pour Rossi, un élément-clé de la réussite de la Formule 1 aux États-Unis.

Je pense qu’il restera des difficultés jusqu’à l’arrivée d’un pilote américain car les Américains sont extrêmement patriotiques, ils ne vont pas venir ni passer une année à regarder ou soutenir un pilote allemand, britannique ou espagnol, ce n’est pas comme ça que ça va marcher”, explique-t-il. “Je pense que s’il y a un pilote américain, ce sera le premier pas, mais même à ce moment-là, je ne pense pas que cela captivera les spectateurs, il faudra que le pilote américain ait du succès”.

À l'heure actuelle, Rossi est le pilote Américain le plus proche d'un baquet de titulaire en F1, étant candidat déclaré chez Caterham après deux saisons dans le rôle de pilote essayeur. Conor Daly, fils de l'ancien pilote de F1 Derek Daly, se montre quant à lui à son avantage en GP3, et pourrait également arriver en F1, mais dans un avenir plus lointain.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Scott Speed , Derek Daly , Alexander Rossi , Conor Daly
Type d'article Actualités