Souvenez-vous !
Dossier

Souvenez-vous !

13 novembre 1994 : un premier sacre polémique pour Schumacher

Il y a 24 ans, la finale d'une saison marquée du sceau de la tragédie et de la polémique allait s'achever de façon très controversée par l'accrochage de Michael Schumacher et Damon Hill, offrant son premier titre à l'Allemand.

13 novembre 1994 : un premier sacre polémique pour Schumacher

C'est un point qui sépare Schumacher (92) et Hill (91) au moment où le titre mondial se joue aux Antipodes, sur le circuit d'Adélaïde. Dans une saison marquée par les décès de Roland Ratzenberger et Ayrton Senna, plusieurs graves accidents et de nombreuses polémiques, c'est donc au dernier Grand Prix de la saison de départager les concurrents pour la couronne mondiale.

La pole est signée par une Williams, mais celle de Nigel Mansell, qui a fait partie des remplaçants de Senna dans le baquet de la numéro 2. Au départ cependant, Schumacher prend l'avantage, devant Hill. Les deux hommes s'échappent très rapidement mais l'écart entre eux ne se creuse jamais vraiment, dans une lutte à distance où les retardataires sont difficiles à dépasser. 

Lire aussi :

Et puis arrive le 35e tour, qui entrera dans l'Histoire de la F1. Schumacher manque son freinage dans un virage, perd l'arrière de sa Benetton, doit contre-braquer pour contrôler et va droit dans le mur en face. Il parvient à tourner sa voiture mais tape par l'avant puis l'arrière et revient sur la piste avec une monoplace visiblement endommagée. Revenu sur ses talons, Hill s'engage alors vers l'intérieur du virage suivant, mais en réaction Schumacher braque sur lui ; le contact est inévitable. Le leader du championnat est envoyé dans les pneus à l'extérieur du virage alors que, victime d'une crevaison, le Britannique rentre péniblement au stand. Malheureusement pour lui, le constat est sans appel : un des bras de sa suspension avant gauche a été tordu dans l'accrochage. Repartir en piste n'est pas envisageable, même pour glaner un titre. Il doit abandonner. La course sera finalement remportée par Mansell, pour ce qui sera le dernier succès en F1.

Michael Schumacher devient donc Champion du monde 1994 au prix d'une manœuvre qui reste encore aujourd'hui très critiquée et qui ne sera pas sans être rappelée lors de la finale de la saison 1997, où il tentera la même chose face à Jacques Villeneuve, avec moins de réussite et en étant même exclu du championnat. Williams se consolera avec le titre constructeurs.

Les pilotes de 1994
Les pilotes de 1994
1/35

Photo de: Sutton Motorsport Images

Parade des pilotes
Parade des pilotes
2/35

Photo de: LAT Images

Les grid girls de Michael Schumacher, Benetton et de Damon Hill, Williams
Les grid girls de Michael Schumacher, Benetton et de Damon Hill, Williams
3/35

Photo de: Sutton Motorsport Images

Avant-course
Avant-course
4/35

Photo de: LAT Images

Tour de formation
Tour de formation
5/35

Photo de: LAT Images

Départ
Départ
6/35

Photo de: LAT Images

Départ
Départ
7/35

Photo de: LAT Images

Départ
Départ
8/35

Photo de: LAT Images

Départ
Départ
9/35

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194
Michael Schumacher, Benetton B194
10/35

Photo de: LAT Images

Damon Hill, Williams FW16B
Damon Hill, Williams FW16B
11/35

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher,Benetton B194 Ford
Michael Schumacher,Benetton B194 Ford
12/35

Photo de: LAT Images

Damon Hill, Williams FW16B
Damon Hill, Williams FW16B
13/35

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 devant Damon Hill, Williams FW16B
Michael Schumacher, Benetton B194 devant Damon Hill, Williams FW16B
14/35

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford, Damon Hill, Williams FW16B Renault
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford, Damon Hill, Williams FW16B Renault
15/35

Photo de: Sutton Motorsport Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford devance Damon Hill, Nigel Mansell, Williams FW16B Renault
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford devance Damon Hill, Nigel Mansell, Williams FW16B Renault
16/35

Photo de: LAT Images

Damon Hill, Williams FW16B Renault bloque une roue au freinage et manque de percuter Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
Damon Hill, Williams FW16B Renault bloque une roue au freinage et manque de percuter Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
17/35

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 devant Damon Hill, Williams FW16B
Michael Schumacher, Benetton B194 devant Damon Hill, Williams FW16B
18/35

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford devant Damon Hill, Williams FW16B Renault
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford devant Damon Hill, Williams FW16B Renault
19/35

Photo de: LAT Images

Gerhard Berger, Ferrari 412T1B
Gerhard Berger, Ferrari 412T1B
20/35

Photo de: LAT Images

David Brabham, Simtek S941
David Brabham, Simtek S941
21/35

Photo de: LAT Images

Mika Salo, Lotus 109C Mugen-Honda
Mika Salo, Lotus 109C Mugen-Honda
22/35

Photo de: LAT Images

Le vainqueur Nigel Mansell, Williams FW16B
Le vainqueur Nigel Mansell, Williams FW16B
23/35

Photo de: LAT Images

Le vainqueur Nigel Mansell, Williams FW16B
Le vainqueur Nigel Mansell, Williams FW16B
24/35

Photo de: LAT Images

Gerhard Berger, Ferrari félicite Nigel Mansell, Williams
Gerhard Berger, Ferrari félicite Nigel Mansell, Williams
25/35

Photo de: LAT Images

Podium : le vainqueur Nigel Mansell, Williams, Gerhard Berger, Ferrari
Podium : le vainqueur Nigel Mansell, Williams, Gerhard Berger, Ferrari
26/35

Photo de: LAT Images

Podium : le vainqueur Nigel Mansell, Williams, le second Gerhard Berger, Ferrari, le troisième Martin Brundle, McLaren
Podium : le vainqueur Nigel Mansell, Williams, le second Gerhard Berger, Ferrari, le troisième Martin Brundle, McLaren
27/35

Photo de: Sutton Motorsport Images

Michael Schumacher célèbre le titre mondial avec Flavio Briatore, Tom Walkinshaw et le reste de l'écurie Benetton
Michael Schumacher célèbre le titre mondial avec Flavio Briatore, Tom Walkinshaw et le reste de l'écurie Benetton
28/35

Photo de: LAT Images

Le Champion du monde Michael Schumacher fête le titre avec l'équipe Benetton, Tom Walkinshaw et Flavio Briatore
Le Champion du monde Michael Schumacher fête le titre avec l'équipe Benetton, Tom Walkinshaw et Flavio Briatore
29/35

Photo de: LAT Images

Le Champion du monde Michael Schumacher fête le titre avec l'équipe Benetton, Tom Walkinshaw et Flavio Briatore
Le Champion du monde Michael Schumacher fête le titre avec l'équipe Benetton, Tom Walkinshaw et Flavio Briatore
30/35

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton célèbre son titre mondial avec son équipe
Michael Schumacher, Benetton célèbre son titre mondial avec son équipe
31/35

Photo de: Sutton Motorsport Images

Michael Schumacher, Benetton fête son titre avec Flavio Briatore, Tom Walkinshaw et l'équipe
Michael Schumacher, Benetton fête son titre avec Flavio Briatore, Tom Walkinshaw et l'équipe
32/35

Photo de: LAT Images

Flavio Briatore félicite Michael Schumacher, Benetton
Flavio Briatore félicite Michael Schumacher, Benetton
33/35

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton célèbre le titre mondial avec son ingénieur de course Pat Symonds
Michael Schumacher, Benetton célèbre le titre mondial avec son ingénieur de course Pat Symonds
34/35

Photo de: Sutton Motorsport Images

Corinna Schumacher félicite Michael Schumacher, Benetton
Corinna Schumacher félicite Michael Schumacher, Benetton
35/35

Photo de: LAT Images

partages
commentaires
Technique - Les plus récentes innovations de Toro Rosso

Article précédent

Technique - Les plus récentes innovations de Toro Rosso

Article suivant

Mercedes n'a plus utilisé ses jantes perforées pour assurer ses titres

Mercedes n'a plus utilisé ses jantes perforées pour assurer ses titres
Charger les commentaires
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021