Avec ou sans titre GP2, Nasr pense mériter sa place chez Sauber

Troisième du dernier championnat GP2, Felipe Nasr a doublé ses deux concurrents de 2014, dont le champion Jolyon Palmer, pour rapidement s'assurer un baquet en Formule 1

Troisième du dernier championnat GP2, Felipe Nasr a doublé ses deux concurrents de 2014, dont le champion Jolyon Palmer, pour rapidement s'assurer un baquet en Formule 1. Fort du soutien financier important de Banco do Brasil, le pilote brésilien a également bénéficié de son expérience de troisième pilote chez Williams pour convaincre Sauber.

Vainqueur de quatre courses en GP2 l'an passé, Nasr estime qu'il mérite sa place en F1 malgré le fait d'avoir manqué le titre à deux reprises. En 2013, il avait terminé au quatrième rang de la discipline, et rappelle que la forte concurrence et le niveau relevé du plateau n'imposent pas d'être sacré pour accéder à l'échelon supérieur.

Selon Nasr, il est évident que remporter le titre aurait été une meilleure chose, mais le simple fait d'avoir prouvé qu'il pouvait gagner en GP2 était déjà décisif.

"Je n'ai pas été champion pour plusieurs raisons", confie celui qui fera équipe avec Marcus Ericsson à Totalrace. "Le GP2 est une catégorie très concurrentielle, mais la bonne chose est que j'ai pu gagner des courses et me battre pour le titre lorsque j'étais là-bas."

"Tous les pilotes qui sont en Formule 1 n'ont pas gagné des championnats, mais c'est le seul championnat que je n'ai pas gagné en raison de certaines erreurs de l'équipe [Carlin] et de certaines choses qui n'allaient pas. Ça arrive, même si ce serait bien de pouvoir tout gagner."

A 22 ans, Nasr fera ses débuts en Grand Prix le mois prochain à Melbourne. Son sponsor personnel a pris une part importante dans son arrivée chez Sauber, puisque la C33 arborer une nouvelle livrée en conséquence.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Marcus Ericsson , Jolyon Palmer , Felipe Nasr
Équipes Sauber , Williams , Carlin
Type d'article Actualités