Ayrton Senna : 13 ans d?j? !

Dimanche 1er Mai 1994 - Grand Prix de Saint Marin14h : les voitures sont en place sur la grille de départ

Dimanche 1er Mai 1994 - Grand Prix de Saint Marin

14h : les voitures sont en place sur la grille de départ. Ayrton Senna est en pole position, Michael Schumacher est à ses côtés sur la première ligne.

Les feux s'éteignent, le départ est lancé mais déjà un incident se produit. Pedro Lamy percute la monoplace de JJ Lehto, des débris s'envolent dans les tribunes, blessant des spectateurs et un policier. La course est immédiatement neutralisée.

La voiture de sécurité est présente pendant que la piste est nettoyée puis, 5 tours plus tard, le safety car s'efface et la course redémarre.

14h18 : Ayrton Senna est en tête, suivi de près par Michael Schumacher. La Williams du brésilien arrive à très haute vitesse dans la courbe de Tamburello puis la colonne de direction de sa monoplace casse. La voiture de Senna est incontrôlable et percute le mur à près de 210 km/h.

La course est de nouveau interrompue, les secours se précipitent sur les lieux de l'accident.  Ayrton Senna est héliporté vers l'hôpital Maggiore qui se situe à Bologne. A la télévision les ralentis passent en boucle, le choc est d'une rare violence.

A la stupeur générale, après 20 minutes d'interruption, les responsables du Grand Prix prennent la décision de faire repartir la course alors qu'au bout de six tours deux tragédies ont déjà eu lieu. Le fiasco continue puisqu'à quelques boucles de la fin, Michele Alboreto perd une roue, plusieurs mécaniciens seront d'ailleurs blessés.

Tout le monde attend des nouvelles de Senna et le résultat de la course n'est qu'anecdotique. Schumacher s'impose devant Larini et Hakkinen dans ce qui restera comme l'un des Grands Prix les plus noirs de la Formule 1.

Vers 18h40 : ce que les spectateurs craignaient est officiellement annoncé. Ayrton Senna da Silva est décédé mais il était cérébralement mort dès son arrivée à l'hôpital.

L'un des plus grands pilotes de l'histoire de la F1 nous quitte donc ce 1er Mai 1994 alors qu'il avait envisagé d'arrêter sa carrière le matin même. En effet, ce Grand Prix de Saint Marin aura été encore plus catastrophique que ça.

Le vendredi, Rubens Barrichello est victime d'un accident violent dont il sortira heureusement indemne. En revanche Roland Ratzenberger n'a pas eu cette chance : lors des qualifications, sa monoplace perd un aileron et l'autrichien sort de la piste dans le virage de Tosa.

Cet accident lui fut fatal. Ratzenberger a sans doute perdu la vie sur le coup mais les secours n'ont annoncé son décès qu'après l'avoir évacué du circuit d'Imola. Dans le cas contraire, la suite du Grand Prix n'aurait pas eu lieu.

Après ces drames, Ayrton Senna se posait des questions sur l'intérêt de la F1 et des risques qu'encourraient les pilotes. Malgré cela, le brésilien âgé de 34 ans prendra le départ, emportant dans sa combinaison un drapeau autrichien pour rendre hommage à Ratzenberger, au cas où la FW16 franchirait l'arrivée en vainqueur.

Ayrton Senna n'en aura finalement pas l'occasion. Le 1er Mai 1994, une page importante de la F1 s'est tournée.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Rubens Barrichello , Pedro Lamy , Ayrton Senna , Michele Alboreto , Roland Ratzenberger , JJ Lehto
Équipes Williams
Type d'article Actualités