Baguette meilleur belge de l'année, d'Ambrosio cinquième

Un jury composé des représentants des principaux média spécialisés (quotidiens, magazines, télévisions) a décerné à Bertrand Baguette, pour la première fois, le titre très convoité de “Belgian Champion RACB Driver of the Year”

Baguette meilleur belge de l'année, d'Ambrosio cinquième

Un jury composé des représentants des principaux média spécialisés (quotidiens, magazines, télévisions) a décerné à Bertrand Baguette, pour la première fois, le titre très convoité de “Belgian Champion RACB Driver of the Year”. A deux reprises en cours d’année, en juillet et en novembre, les 19 membres du jury ont élu leur top 15. La comptabilisation des votes a permis de désigner le lauréat 2009.

Bertrand Baguette doit ce titre à ses prestations en World Series by Renault. 2009 restera à jamais gravée dans les annales comme l’année où Bertrand Baguette est devenu le premier pilote belge depuis Jacky Ickx, 42 ans plus tôt, à avoir décroché un titre d’envergure internationale en monoplace. Pour sa 3ème saison en Formula Renault 3.5, le pilote du RACB National Team n’avait plus droit à l’erreur : seul le titre importait. Mission accomplie. Et de quelle façon : ses cinq victoires assorties de six podiums constituent une impressionnante récolte dans cette discipline faisant office, au même titre que le GP2, d’antichambre à la Formule 1.

Laurens Vanthoor arrive à la 2e place de ce classement. Laurens Vanthoor savait que, en rempilant une année au sein de l’ATS Formel 3 Cup, il n’avait plus d’autre choix, pour confirmer son potentiel, que de décrocher la couronne. Comme les autres pilotes du RACB National Team sacrés en 2009, le Limbourgeois a mis un point d’honneur à survoler la compétition dont il coiffa la couronne un meeting avant le terme.

Thierry Neuville complète le podium. Bien connu du public belge pour ses prestations impressionnantes au sein du Ford Fiesta Sporting Trophy l’an dernier, l’homme de Saint Vith a passé la vitesse supérieure en 2009. Vainqueur du Groupe R2 au Rallye de Wallonie, au Sezoens et au Condroz, il a rempli son contrat en décrochant l’officieuse couronne belge du Citroën Racing Trophy au volant de sa C2-R2 MAX, mais a, surtout, brillé à l’étranger.

Belgian Champion - RACB Driver of the Year 2009 & Top 15

1. Bertrand Baguette (670 points) 2. Laurens Vanthoor (537 points) 3. Thierry Neuville (439 points) 4. Anthony Kumpen (388 points) 5. Jérôme D’Ambrosio (350 points) 6. Freddy Loix (348 points) 7. Benjamin Bailly (261 points) 8. Maxime Martin (193 points) 9. Pieter Tsjoen 175 points) 10. Bert Longin (110 points) 11. Jean-François Hemroulle (105 points) 12. Nico Verdonck (92 points) 13. Melissa Debackere (88 points) 14. Dominique Bruyneel (87 points) 15. Frédéric Bouvy (82 points)

[Communiqué du RACB]

partages
commentaires
Räikkönen fait quelques révélations

Article précédent

Räikkönen fait quelques révélations

Article suivant

Mansell : "Schumacher peut remporter un 8ème titre"

Mansell : "Schumacher peut remporter un 8ème titre"
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021