Bahar attaque Lotus en justice

Mis à l’écart, puis remercié de chez Lotus, l’ancien patron de la marque de sportives Dany Bahar a décidé de riposter devant la justice pour blanchir son honneur

Mis à l’écart, puis remercié de chez Lotus, l’ancien patron de la marque de sportives Dany Bahar a décidé de riposter devant la justice pour blanchir son honneur.

Bahar -ciblé par une investigation de DRB-Hicom, propriétaire de Lotus et basé en Malaisie-, est suspecté d’avoir détourné des fonds de la marque à des fins personnelles.

La raison de licenciement de Bahar par le groupe concernerait l’utilisation d’argent pour la rénovation de plusieurs domiciles, ainsi que l’usage de jets privés et d’hélicoptères. Bahar a nié toutes ces accusations et se tourne désormais vers la justice pour faire entendre sa voix.

La procédure sera traitée par la Haute Cour de Londres ; les deux parties se gardent pour l’heure de toute déclaration à ce sujet.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités