Bahreïn va offrir des vaccins COVID au personnel du paddock F1

Le royaume de Bahreïn a annoncé prévoir de proposer des vaccins contre le COVID-19 aux personnes voyageant sur son sol dans le cadre des essais hivernaux et du Grand Prix de Formule 1 en mars.

Bahreïn va offrir des vaccins COVID au personnel du paddock F1

Bahreïn va accueillir l'intégralité du début de saison de la Formule 1, qu'il s'agisse des essais hivernaux qui se tiendront du 12 au 14 mars ou du premier Grand Prix de 2021, du 26 au 28 mars. Le pays, qui compte l'un des taux de vaccination les plus élevés au monde (9% de sa population a déjà reçu les deux doses nécessaires pour une complète efficacité du vaccin Pfizer-BioNTech), a annoncé qu'il allait offrir au personnel lié à la F1 et aux équipes de le vacciner.

L'État insulaire souhaite ainsi étendre son programme de vaccination national aux "événements majeurs dans le royaume sur la base du volontariat, quand l'échelle de temps le permet et que cela apporte un intérêt supplémentaire à la fois aux participants et à la population nationale", peut-on ainsi lire dans un communiqué.

Lire aussi :

"En raison du calendrier de la Formule 1 cette année, qui comprend les essais hivernaux, la grande majorité des participants seront présents à Bahreïn pendant une période de trois semaines avant la course. Cela offre une occasion unique de fournir une protection supplémentaire à ceux qui souhaitent profiter de cette opportunité sous forme de vaccination."

Le ministère de la Santé bahreïni va ainsi offrir à toutes les personnes considérées comme participantes à l'épreuve de pouvoir être vaccinées dès l'entrée sur le territoire avant de recevoir la seconde dose en quittant le pays, 21 jours après la première. 

Toutefois, d'ores et déjà, un porte-parole de la F1 a confirmé que son personnel propre "ne prévoyait pas de vaccination en tant que groupe voyageant avant le déploiement déjà établi des vaccins par le système de santé au Royaume-Uni". Il semble que la plupart des équipes adopteront également cette position.

Le report du Grand Prix d'Australie en novembre prochain a permis à Bahreïn de devenir l'épreuve d'ouverture de la saison, ce qui a ensuite conduit au déplacement des essais hivernaux de Barcelone vers Sakhir. Le COVID-19 a connu son plus haut niveau dans le pays du Moyen-Orient au mois de février et y a tué un total de 444 personnes depuis le début de la pandémie.

partages
commentaires
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Article précédent

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Article suivant

Lance Stroll a "du sang de Champion du monde", selon son père

Lance Stroll a "du sang de Champion du monde", selon son père
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Auteur Fabien Gaillard
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021