Barcelone, J1 - Vettel devant à la mi-journée, McLaren et Red Bull à l'arrêt

C'est une Ferrari qui a émergé en tête de la première matinée d'essais à Barcelone, mais Mercedes a fait la plus forte impression en matière de régularité.

B.D., Barcelone - Les essais hivernaux ont débuté ce matin dans des conditions idéales à Barcelone, avec une température qui a atteint une quinzaine de degrés dans l'air dès la dernière heure de roulage avant la pause, et une piste qui flirte déjà avec les 30°C. Une fois le feu passé au vert, plusieurs équipes se sont précipitées en piste pour un premier tour d'installation.

On a rapidement repéré les deux équipes les plus assidues de ce début de session, avec une Mercedes rapidement en action aux mains du nouveau-venu Valtteri Bottas, et une Ferrari elle aussi en vue avec Sebastian Vettel. Ce dernier a conclu la matinée en tête avec un chrono de 1'22"791 réalisé en pneus mediums, à quelques millièmes seulement de la référence absolue des essais 2016 établie par Kimi Räikkönen (1'22"765).

Mercedes a semblé dérouler un programme parfaitement respecté avec une W08 équipée du T-wing, élément aérodynamique également testé par Ferrari, Haas et Williams. La Flèche d'Argent devrait être dotée cet après-midi d'un aileron de requin. Déjà très régulier, Bottas a notamment réalisé un relais de 18 tours en pneus tendres dans la troisième heure, avec des chronos variant entre 1'23"1 et 1'24"8.

Honda perd une matinée, Red Bull aussi

Cette première matinée a été marquée par les déboires de Red Bull, à l'origine de l'unique drapeau rouge déployé. Après seulement quatre tours, la RB13 de Daniel Ricciardo s'est immobilisée dans le premier secteur, la faute à un capteur défaillant. Un contretemps fâcheux pour l'écurie Milton Keynes, qui doit retirer complètement la boîte de vitesses pour résoudre le problème, affectant considérablement son temps de piste. Le pilote australien n'avait pas repris le volant à la mi-journée.

Matinée très difficile également pour McLaren, Fernando Alonso n'ayant bouclé qu'un tour d'installation avant qu'un problème au niveau du système d'huile du moteur Honda ne cloue la MCL32 à son stand. L'écurie de Woking espère reprendre la piste cet après-midi. 

Derrière Ferrari et Mercedes, on a pu observer les bons débuts de Force India avec une matinée sans heurts pour Sergio Pérez, qui a d'ailleurs chaussé les pneus tendres au cours des deux dernières heures. Le Mexicain devance la Williams de Felipe Massa, avec là aussi un programme sans ennuis visibles pour l'écurie britannique.

Actif dès le début de séance avec Renault, Nico Hülkenberg a été plus discret à l'approche de la mi-journée mais a notamment aligné un bon relais en gommes mediums pour devancer la Haas F1 de Kevin Magnussen. Immobilisé à l'entrée de la voie des stands au début de la troisième heure, le Danois a perdu une heure de roulage suite à un incident technique. Peu avant la pause, il a rallié les stands après un tête-à-queue au virage 10, suite auquel il a légèrement heurté les barrières, endommageant son aileron avant.

Sur la Toro Rosso, Carlos Sainz a signé le cinquième temps juste avant le drapeau à damier. Avec la Sauber, Marcus Ericsson ferme la marche des pilotes qui ont parcouru plus d'une dizaine de tours, après avoir mené des essais aérodynamiques qui ont permis de voir l'apparition des traditionnelles grilles de capteurs. 

 Barcelone, Jour 1 - Classement à la mi-journée

 PiloteÉcurieTemps Trs
 S. Vettel Ferrari 1:22.791 62
2  V. Bottas Mercedes 1:23.169 79
3  S. Pérez Force India 1:23.709 39
4  F. Massa Williams 1:25.552 39
5  C. Sainz Toro Rosso 1:25.562 18
6  N. Hülkenberg Renault 1:26.319 22
7  K. Magnussen Haas 1:26.404 15
8  M. Ericsson Sauber 1:26.865 32
9  D. Ricciardo Red Bull 1:28.712 4
10  F. Alonso McLaren     1
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement Essais de Barcelone I
Sous-évènement Lundi
Circuit Circuit de Barcelona-Catalunya
Type d'article Résumé d'essais
Tags barcelone, résumé