Barcelone, J2 - Mercedes en tête, Renault sacrifie sa matinée

partages
commentaires
Barcelone, J2 - Mercedes en tête, Renault sacrifie sa matinée
Par : Benjamin Vinel
28 févr. 2017 à 12:07

Lewis Hamilton a signé le meilleur temps de cette matinée d'essais à Barcelone, alors que plusieurs monoplaces ont rencontré des soucis techniques.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Lance Stroll, Williams FW40 en tête-à-queue
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Antonio Giovinazzi, Sauber C36
Cyril Abiteboul, directeur général Renault Sport F1 Team
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10

B.V., Barcelone - Ce n'est peut-être pas le souhait de tous à l'aube de la saison 2017, mais Mercedes continue à afficher une constance remarquable pendant que les écuries rivales rencontrent des difficultés plus ou moins graves, souvent normales dans un contexte d'essais hivernaux.

Ce matin, Lewis Hamilton a été le plus assidu en piste, et de loin, avec 64 tours parcourus quand personne d'autre n'en a effectué plus de 47. Et la performance était là : déjà une seconde plus rapide que la concurrence en gommes tendres, Hamilton a chaussé les pneus supertendres pour signer un 1'20"983.

Derrière, tout le monde est à plus d'une seconde et demie, à commencer par la Scuderia Ferrari. Kimi Räikkönen a été le deuxième plus assidu en piste, et il convient de noter que comme hier, la SF70H est la seule monoplace du top 5 à avoir effectué son chrono en pneus medium.

Drapeaux rouges avec Ocon et Stroll

Esteban Ocon a perdu la moitié de sa matinée pour ses débuts chez Force India en raison d'un nouveau problème d'échappement, mais a limé le bitume par la suite, parcourant 27 boucles pour obtenir le troisième temps... jusqu'au moment où il a immobilisé sa monoplace hors piste au virage 10, à une grosse dizaine de minutes du drapeau à damier.

Ce fut l'une des deux seules interruptions de la séance, avec la sortie de piste de Lance Stroll dans la courbe précédente, la plus rapide du circuit, au début de la matinée. Âgé de 18 ans, le Québécois continue son apprentissage, mais n'a pu effectuer que 12 tours ce matin, bien qu'il n'ait pas endommagé sa voiture lors de son tête-à-queue.

McLaren de mal en pis

Tandis que Red Bull, Haas et Toro Rosso n'ont pas connu de problème majeur, on ne peut pas en dire autant de toutes les équipes. Chez McLaren, les problèmes de moteur se sont multipliés, et si Stoffel Vandoorne est parvenu à parcourir 29 tours (souvent au ralenti !), il a dû mettre un terme à sa matinée lorsque les techniciens de Honda se sont retrouvés contraints de changer l'unité de puissance de la MCL32.

Chez Sauber, Pascal Wehrlein sera peut-être consolé de voir que sa blessure au dos ne l'a pas privé d'un roulage immense. Antonio Giovinazzi, pilote de réserve Ferrari, n'a pu effectuer que deux petits tours au volant de la C36 avant qu'un changement d'unité de puissance ne s'impose. Rappelons que Sauber utilise le moteur Ferrari 2016.

Enfin, chez Renault, on a décidé de sacrifier la matinée pour installer sur la monoplace des pièces arrivées dans la nuit, notamment de nouveaux conduits de frein. Ce n'est qu'à 13h03, la séance ayant été prolongée de cinq minutes après le drapeau rouge provoqué par Ocon, que Jolyon Palmer a été en mesure d'effectuer ses premiers tours de roue au volant de la R.S.17. Giovinazzi a fait de même juste avant le drapeau à damier.

 Essais Barcelone, Jour 2 - Classement à la mi-journée

 PiloteÉcurieTemps Trs
1  L. Hamilton  Mercedes 1:20.983 66
2  K. Räikkönen  Ferrari 1:22.831 47
3  E. Ocon  Force India 1:23.045 27
4  K. Magnussen  Haas 1:23.200 36
5  M. Verstappen  Red Bull 1:23.212 31
6  D. Kvyat   Toro Rosso 1:25.012 44
7  L. Stroll  Williams 1:26.040 12
8  S. Vandoorne  McLaren 1:26.201 29
9  A. Giovinazzi  Sauber 1:33.741   5
10  J. Palmer  Renault     1
Article suivant
Red Bull - L'idée de bannir les ailerons de requin a été rejetée

Article précédent

Red Bull - L'idée de bannir les ailerons de requin a été rejetée

Article suivant

Fin de journée précoce pour Williams et Stroll

Fin de journée précoce pour Williams et Stroll
Charger les commentaires