Barcelone, J2 - Pérez devant, Mercedes scruté

Sergio Pérez a conclu la deuxième matinée d'essais en tête à Barcelone, mais tous les regards sont tournés vers une innovation de l'écurie Mercedes.

Barcelone, J2 - Pérez devant, Mercedes scruté

Ça recule, puis ça avance. Tel est le mouvement du volant de Lewis Hamilton dans les deux longues pleines charges du circuit de Barcelone, action qui semble régler le carrossage pour réduire la traînée en ligne droite. Dans le paddock, voilà le seul sujet de conversation en cette deuxième matinée de tests, et l'on devrait en savoir davantage grâce à la conférence de presse (qui était déjà prévue !) de Hamilton et James Allison, directeur technique Mercedes, à 13h30.

Lire aussi :

En tout cas, le sextuple Champion du monde a eu tout le loisir de tester ce système innovant, avec un total sidérant de 106 tours parcourus en quatre heures, soit 493 kilomètres. Les autres monoplaces sont plus proches des 50 ou 60 boucles couvertes.

En ce qui concerne les performances, les dix concurrents se tiennent en une seconde à peine. Racing Point et Renault sont les deux seules équipes à avoir amélioré leur chrono de la veille, Sergio Pérez ayant signé le meilleur temps en 1'17"347 devant Daniel Ricciardo en 1'17"749. Tous deux étaient équipés des gommes C3. Bien entendu, ce classement n'a rien de représentatif.

Douze heures d'essais ont déjà été réalisées, et il n'y a toujours pas le moindre drapeau rouge à déplorer. Pierre Gasly est l'auteur du seul incident du jour, un tête-à-queue à faible vitesse dans la fraîcheur matinale. L'AlphaTauri n'a pas été endommagée, même si le train de pneus alors chaussé a été abîmé.

L'après-midi verra les premiers tours de roue de Sebastian Vettel, seul pilote titulaire à n'avoir pas encore roulé lors de ces essais ; le quadruple Champion du monde était souffrant hier. La Ferrari SF1000 n'a fait "que" 49 tours ce matin, ayant passé plus d'une heure au stand pour une raison inconnue.

Spain Barcelone, J2 - Mi-journée

  Pilote Équipe Tours Temps (pneus)
1 Mexico Sergio Pérez Racing Point 48 1:17.347 
2 Australia Daniel Ricciardo Renault 41 1:17.749 
3 United Kingdom Alexander Albon Red Bull 59 1:18.155 
4 France Pierre Gasly AlphaTauri 76 1:18.165 
5 United Kingdom George Russell Williams 71 1:18.266 
6 Monaco Charles Leclerc Ferrari 49 1:18.335 
7 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 106 1:18.387
8 France Romain Grosjean Haas 87 1:18.496 
9 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 65 1:18.508 
10 United Kingdom Lando Norris McLaren 48 1:18.537 

Les pneus sont classés de C1 à C5, C1 étant la gomme la plus dure et C5 la plus tendre.

partages
commentaires
Leclerc explique pourquoi il est revenu au cahier de notes

Article précédent

Leclerc explique pourquoi il est revenu au cahier de notes

Article suivant

DAS : le système novateur de Mercedes est baptisé et connu de la FIA

DAS : le système novateur de Mercedes est baptisé et connu de la FIA
Charger les commentaires
Comment s'est dessinée la victoire d'Ocon au GP de Hongrie Prime

Comment s'est dessinée la victoire d'Ocon au GP de Hongrie

Le Grand Prix de Hongrie 2021 est une course très spéciale qui, sans nul doute, rejoint la liste des plus beaux GP de l'Histoire de la Formule 1. L'événement s'est divisé en trois intrigues, et toutes plongent leurs racines dans le spectaculaire carambolage du premier tour.

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Formule 1
3 août 2021
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021