Barcelone, J4 - Räikkönen en tête de la journée pluie à midi

partages
commentaires
Barcelone, J4 - Räikkönen en tête de la journée pluie à midi
Par : Benjamin Vinel
2 mars 2017 à 12:05

Les premiers essais des pneus intermédiaires et pluie de Pirelli n'ont pas été particulièrement concluants à Barcelone, la faute à une piste qui s'est rapidement asséchée.

La piste humide, pour les essais de pneus pluie
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Antonio Giovinazzi, Sauber C36
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17

B.V., Barcelone - Les camions-citernes qui ont inondé la piste du circuit de Barcelone ont eu beau mettre du cœur à l'ouvrage hier soir et ce matin, celle-ci a vite séché. Malgré l'utilisation de 250'000 litres d'eau, les pneus slicks ont été de sortie dès midi.

Par ailleurs, on ne peut pas dire que les neuf monoplaces présentes ce matin (Williams est dans l'incapacité de rouler suite à l'accident de Lance Stroll hier) se soient précipitées pour profiter de la piste humide, alors qu'il a fait beau toute la semaine et qu'il devrait en être de même pour le deuxième test.

Certes, Mercedes a été cloué au stand par un problème électronique (Lewis Hamilton, qui déclarait hier soir d'un air badin être peu motivé pour rouler sur piste humide ce matin, a d'ailleurs cédé son baquet à Valtteri Bottas en fin de matinée lorsque la W08 a été réparée). Chez Toro Rosso, il a fallu procéder à un changement d'unité de puissance Renault, et les pilotes vont donc se partager le roulage de l'après-midi.

Mais le fait est que lors de la première heure, quatre pilotes seulement se sont partagé le circuit : Max Verstappen, Kimi Räikkönen, Stoffel Vandoorne et Antonio Giovinazzi. Ce dernier, rookie, était manifestement peu à l'aise en piste : il freinait notamment bien plus tôt que les autres au virage 10, ne parvenant pas à aborder son freinage plus tard sans bloquer ses roues.

Les autres sont sagement restés aux stands, Force India pendant plus de deux heures. Rappelons que contrairement à ce qui était prévu, Sergio Pérez ne partage pas la VJM10 avec Esteban Ocon aujourd'hui.

Compte tenu des conditions, les chronos manquent forcément de pertinence. Il n'empêche que l'on a assisté à un doublé de monoplaces motorisées par Ferrari : Kimi Räikkönen a signé le meilleur temps en 1'22"305 avec les pneus tendres, quatre dixièmes devant la Haas de Romain Grosjean en supertendres. Max Verstappen, Stoffel Vandoorne et Sergio Pérez complètent le top 5.

 Barcelone, Jour 4 - Classement à la mi-journée

 PiloteÉcurieTemps Trs
1  K. Räikkönen  Ferrari 1:22.305 45
2  R. Grosjean  Haas 1:22.739 49
3  S. Vandoorne  McLaren 1:23.918 35
4  M. Verstappen  Red Bull 1:23.920 43
5  S. Pérez  Force India 1:24.893 25
6  N. Hülkenberg  Renault 1:24.974 51
7  A. Giovinazzi  Sauber 1:25.037 37
8  V. Bottas  Mercedes 1:36.512 9
9  D. Kvyat  Toro Rosso     1
Article suivant
Pour Grosjean, les essais sur piste humide sont "trompeurs"

Article précédent

Pour Grosjean, les essais sur piste humide sont "trompeurs"

Article suivant

L'humeur de Cirebox - Mercedes part à la pêche !

L'humeur de Cirebox - Mercedes part à la pêche !
Charger les commentaires