Barcelone, J5 - Vettel premier, du monde dans les graviers

Sebastian Vettel et Ferrari concluent en tête une matinée d'essais perturbée par de nombreuses sorties de piste, dont une pour le leader.

Barcelone, J5 - Vettel premier, du monde dans les graviers

Si les bacs à gravier se font rares sur les pistes de Formule 1, ceux du Circuit de Barcelone ont été mis à contribution ce matin, c'est le moins que l'on puisse dire. Après une première heure d'essais calme en raison d'une piste humide – Red Bull, AlphaTauri, McLaren et Racing Point n'ont même pas daigné sortir des stands, tandis que les autres ont chaussé les pneus intermédiaires pour mener un numéro d'équilibriste – le roulage s'est intensifié, mais l'adhérence n'était pas toujours optimale et les fautes se sont multipliées.

Lire aussi :

La principale victime en a été Antonio Giovinazzi, qui a perdu le contrôle de son Alfa Romeo au virage 4 et a percuté le mur par l'arrière, endommageant son aileron et peut-être d'autres éléments de sa monoplace. L'Italien a vu sa matinée s'arrêter là, peu après 11h, avec seulement 16 tours au compteur.

Valtteri Bottas, Max Verstappen et Sebastian Vettel ont tous les trois perdu le contrôle au Turn 5 – les deux premiers en entrée de virage, le troisième en sortie – à chaque fois sans dégâts si ce n'est des pneus abîmés. Nicholas Latifi, lui, est sorti large du virage 12, tandis que Verstappen avait déjà commis une première faute à la chicane, parti en tête-à-queue à cet endroit. Résultat : un total de trois drapeaux rouges.

 

Quant aux résultats purs, les chronos sont logiquement tombés tout au long de la matinée, au fur et à mesure que la piste séchait, puisque l'adhérence s'améliorait. Sebastian Vettel a finalement signé un 1'16"841 qui constitue le meilleur temps depuis le début des essais hivernaux... si l'on excepte Mercedes, qui a déjà tourné plus d'une seconde plus vite. Le pilote Ferrari était équipé des pneus les plus tendres de la gamme Pirelli, les C5, et devance de trois dixièmes la Racing Point de Lance Stroll, en C3, puis d'une demi-seconde la Williams de Nicholas Latifi, en C4. La performance étant désormais à l'ordre du jour pour un certain nombre d'équipes, l'après-midi devrait s'avérer particulièrement intéressant en ce sens.

Spain Barcelone, J5 - Mi-journée

  Pilote Équipe Tours Temps (pneus)
1 Germany Sebastian Vettel Ferrari 49 1:16.841 
2 Canada Lance Stroll Racing Point 30 1:17.118
3 Canada Nicholas Latifi Williams 43 1:17.313 
4 United Kingdom Lando Norris McLaren 43 1:17.573 
5 Netherlands Max Verstappen Red Bull 31 1:17.738 
6 Finland Valtteri Bottas Mercedes 47 1:17.985 
7 France Esteban Ocon Renault 37 1:18.013 
8 Denmark Kevin Magnussen Haas 31 1:18.225 
9 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 16 1:19.670 
10 France Pierre Gasly AlphaTauri 35 1:22.566

Les pneus sont classés de C1 à C5, C1 étant la gomme la plus dure et C5 la plus tendre.

partages
commentaires
Revenus : premiers bénéfices en trois ans pour la F1

Article précédent

Revenus : premiers bénéfices en trois ans pour la F1

Article suivant

Ferrari "paie le prix" de son appui aérodynamique en ligne droite

Ferrari "paie le prix" de son appui aérodynamique en ligne droite
Charger les commentaires
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021