Barcelone, Jour 3 - Des problèmes pour Ferrari, Renault et Honda

B.V., Barcelone - Nico Hülkenberg a signé le meilleur temps de cette troisième journée d'essais avec près de trois secondes d'avance sur le reste du plateau. Une journée toutefois marquée par les problèmes techniques de Ferrari, Renault et Honda.

Barcelone, Jour 3 - Des problèmes pour Ferrari, Renault et Honda
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11
Felipe Nasr, Sauber C34
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team W07
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB12
Felipe Massa, Williams FW38
Jenson Button, McLaren MP4-31
Rio Haryanto, Manor Racing MRT05
Charger le lecteur audio

En effet, après que Sebastian Vettel a signé le meilleur temps des deux premières journées pour Ferrari, Kimi Räikkönen n'a pas été en mesure de rouler ce mercredi matin en raison d'un problème d'alimentation en carburant.

L'autre monoplace équipée de l'unité de puissance Ferrari 2016, la Haas de Romain Grosjean, n'a pas roulé pendant les 100 premières minutes de l'après-midi pour une raison encore inconnue.

Chez Renault, il était crucial d'accumuler les tours après un total de 79 tours sur les deux premières journées. Tout se passait bien pour Kevin Magnussen... jusqu'à un problème technique survenu à 17h00 après 103 tours parcourus, contraignant le Danois à immobiliser sa R.S.16 en bord de piste dans la ligne droite des stands. De la fumée s'échappait de l'arrière de la monoplace.

Le diagnostic n'avait pas l'air trop grave et Magnussen a pu repartir à quinze minutes du drapeau à damier... mais s'est immobilisé au bout de la voie des stands avant de reprendre la piste cinq minutes plus tard.

Quant à la McLaren-Honda de Jenson Button, elle a terminé sa journée aux alentours de 14h45, victime d'une fuite hydraulique confirmée par le motoriste japonais.

Hülkenberg au-dessus de la mêlée

Seul pilote à avoir fait son chrono en pneus supertendres, Nico Hülkenberg a très largement signé le meilleur temps de la journée en 1'23"110. En fait, le pilote Force India est l'auteur des trois meilleurs temps du jour, ayant réussi deux autres chronos en 1'24 en pneus tendres.

Hülkenberg devance de 2,764 secondes la Haas de Romain Grosjean, qui a fait son chrono en pneus tendres. Le pilote franco-suisse devance d'un dixième la Ferrari de Kimi Räikkönen - en mediums. Juste derrière le Finlandais, on retrouve la Renault de Kevin Magnussen en pneus tendres et la Mercedes de Nico Rosberg en pneus mediums. L'Allemand n'a roulé que ce matin.

Carlos Sainz est sixième avec un total impressionnant de 161 tours au volant de la Toro Rosso, même si ça n'égale pas les 162 tours cumulés par Rosberg et Lewis Hamilton pour Mercedes ! Le meilleur tour du triple Champion du monde en 1'26"421, signé en pneus medium, le place au huitième rang derrière la Sauber de Felipe Nasr, qui était en gommes tendres.

Daniil Kvyat est neuvième, toutefois à six dixièmes seulement de la deuxième place, et ce en pneus mediums. Felipe Massa, Jenson Button et Rio Haryanto concluent le classement en pneus mediums également, à l'exception du pilote Manor en pneus tendres.

Haryanto, qui s'est montré deux secondes et demie moins rapide que Wehrlein hier avec les mêmes gommes, est également à l'origine du principal incident de la journée avec une sortie de piste au virage 5. Ensablé dans les graviers, l'Indonésien n'a pas pu repartir. Sainz et Magnussen ont provoqué les deux autres drapeaux rouges du jour.

Barcelone, Jour 3 - Classement final

PosPiloteÉcurieTempsTrsPneus
1   N. Hülkenberg  Force India 1:23.110 99 S.Tendres
  R. Grosjean  Haas 1:25.874 82 Tendres
3   K. Räikkönen  Ferrari 1:25.977  78 Mediums
  K. Magnussen  Renault 1:26.014 111 Tendres
5   N. Rosberg  Mercedes 1:26.084 74 Mediums
6   C. Sainz  Toro Rosso 1:26.239 161 Mediums
7   F. Nasr  Sauber 1:26.392 115 Tendres
  L. Hamilton  Mercedes 1:26.421 88 Mediums
  D. Kvyat  Red Bull 1:26.497 74 Mediums
10   F. Massa  Williams 1:26.712 109 Mediums
11   J. Button  McLaren 1:26.919 51 Mediums
12    R. Haryanto  Manor 1:29.249 78 Tendres
partages
commentaires
Beitske Visser - "En finir" avec les préjugés sur les femmes
Article précédent

Beitske Visser - "En finir" avec les préjugés sur les femmes

Article suivant

Hülkenberg ne s'enflamme pas malgré son meilleur temps

Hülkenberg ne s'enflamme pas malgré son meilleur temps
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021