Barcelone, Jour 4 - Mercedes dépasse l'objectif des 180 tours !

B.V., Barcelone - 180 tours en une journée. C'est l'objectif fixé par Toto Wolff pour ces essais hivernaux en Catalogne, qui paraissait toutefois irréalisable, voire "fou" des propres dires de Lewis Hamilton.

Barcelone, Jour 4 - Mercedes dépasse l'objectif des 180 tours !
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB12
Alfonso Celis Jr., Sahara Force India F1 VJM09
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Felipe Nasr, Sauber C34
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07
Felipe Massa, Williams FW38
Esteban Gutiérrez, Haas F1 Team VF-16
Rio Haryanto, Manor Racing MRT05
Fernando Alonso, McLaren Honda

Pourtant, Mercedes y est parvenu après avoir modifié son line-up pour soulager les pilotes et leur permettre de se partager cette charge lors des deux derniers jours.

Après les 156 tours de Hamilton lundi, les 172 boucles de Nico Rosberg mardi et les 162 tours cumulés par les deux pilotes ce mercredi, Hamilton et Rosberg ont parcouru le Circuit de Catalunya à 185 reprises aujourd'hui avec le nouveau museau de la W07 Hybrid ! Cela représente un roulage ahurissant de 861 kilomètres ce jour et de 3142 kilomètres sur les quatre jours d'essais.

Le kilométrage, Renault peut également s'en satisfaire. Les deux premières journées d'essais de l'écurie au losange avaient été empoisonnées par les problèmes techniques ; hier, Kevin Magnussen a dépassé les 100 tours malgré de petits soucis supplémentaires avant d'en boucler 153 autres ce jour, qui plus est avec le quatrième chrono. Seule ombre au tableau, le souci rencontré en fin de journée qui l'a contraint à immobiliser sa R.S.16 en piste à quinze minutes du terme de la séance.

McLaren a toutefois connu sa pire journée de la semaine, et de loin. Dépassant les 100 tours mardi, Alonso affirmait que l'écurie avait résolu ses problèmes de fiabilité. Pourtant, l'Espagnol n'avait que trois tours au compteur aujourd'hui, un problème de pression d'eau l'ayant contraint à observer le reste de la journée depuis les stands dès le début de matinée, Honda devant changer l'unité de puissance de la MP4-31.

Enfin, malgré quelques nouveaux problèmes techniques, Esteban Gutiérrez a engrangé 89 précieux tours aujourd'hui au volant de la Haas. Le Mexicain a effectué une simulation de course interrompue par un drapeau rouge avec deux relais en pneus medium.

Räikkönen meilleur temps en ultratendres

En termes de performance, Kimi Räikkönen a signé le meilleur temps du jour en 1'23"477 avec les pneus ultratendres devant Daniil Kvyat (1'24"293, ultratendres), Alfonso Celis Jr (1'24"840, supertendres) et Kevin Magnussen (1'25"263, tendres).

Les Mercedes ont beau être dans le ventre mou du classement, elles se sont conformées à ce qui est presque déjà une tradition en ne roulant qu'en pneus medium.

Trois drapeaux rouges ont été à déplorer, tous cet après-midi. Tout d'abord, Rio Haryanto a perdu le contrôle de sa Manor dans le virage 5 pour le deuxième jour de suite, mais a tapé les pneus cette fois. Ensuite, Esteban Gutiérrez a dû immobiliser sa Haas en bord de piste, manifestement en proie à un problème technique. Ce fut similaire pour la Renault de Kevin Magnussen en fin de journée.

C'est tout pour cette semaine d'essais : la Formule 1 fera son retour en action la semaine prochaine, de mardi à vendredi, toujours à Barcelone !

Barcelone, Jour 4 - Classement final

 PiloteÉcurieTempsTrsPneus
1   K. Räikkönen  Ferrari 1:23.477 80 U.Tendre
2   D. Kvyat  Red Bull 1:24.293 96 U.Tendre
3   A. Celis Jr  Force India 1:24.640 75 S.Tendre
4   K. Magnussen  Renault 1:25.263 153 Tendre
5   M. Verstappen  Toro Rosso 1:25.393 110 Medium
6  F. Nasr  Sauber 1:26.053 121 Tendre
7   N. Rosberg  Mercedes 1:26.187 86 Medium
8   L. Hamilton  Mercedes 1:26.295 99 Medium
9   F. Massa  Williams 1:26.483 54 Tendre
10   E. Gutiérrez  Haas 1:27.802 89 Medium
11   R. Haryanto   Manor 1:28.266 51 Tendre
12   F. Alonso  McLaren   3  
partages
commentaires
Pirelli - Pas de chute soudaine des performances en 2016

Article précédent

Pirelli - Pas de chute soudaine des performances en 2016

Article suivant

Räikkönen ne s'inquiète pas du kilométrage de Mercedes

Räikkönen ne s'inquiète pas du kilométrage de Mercedes
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021