Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Barcelone - Les dernières infos techniques

partages
commentaires
Barcelone - Les dernières infos techniques
Par :
Co-auteur: Matt Somerfield
1 mars 2019 à 08:00

Giorgio Piola et Matt Somerfield nous expliquent les évolutions techniques apportées aux F1 lors des dernières journées d'essais hivernaux à Barcelone.

Diapo
Liste

Détails du ponton de la Red Bull Racing RB15

Détails du ponton de la Red Bull Racing RB15
1/9

Photo de: Giorgio Piola

Vue des dérives latérales de la Red Bull RB15 et, plus important, du déflecteur de ponton (montré par la flèche), désormais muni d’une paire de fentes verticales.

Le fond plat de la Ferrari SF90

Le fond plat de la Ferrari SF90
2/9

Photo de: Giorgio Piola

Lors de la septième journée d’essais, Ferrari a introduit un nouveau fond plat qui comporte des arêtes verticales au-dessus des fentes longitudinales. Ferrari avait testé cette solution à la fin de la saison dernière. De la peinture de visualisation des flux a été vaporisée autour des pneus arrière afin de valider les effets de ce nouvel élément.

Pierre Gasly, Red Bull Racing RB15 avec des capteurs aérodynamiques

Pierre Gasly, Red Bull Racing RB15 avec des capteurs aérodynamiques
3/9

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

La Red Bull RB15 a été équipée de treillis de tubes de Pitot derrière les pneus avant afin de distinguer l’écoulement de l’air à cet endroit stratégique de la voiture.

George Russell, Williams FW42 munie de capteurs aérodynamiques

George Russell, Williams FW42 munie de capteurs aérodynamiques
4/9

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

Williams a fait rouler sa FW42 munie de ce large treillis de capteurs à l’arrière. Ces capteurs servent à mesurer la vélocité des flux d’air qui glissent autour des pontons et du capot moteur.

L'aileron avant de la Ferrari SF90

L'aileron avant de la Ferrari SF90
5/9

Photo de: Giorgio Piola

Cette image montre bien à que point la dérive de l’aileron avant de la Ferrari SF90 est courbée vers l’extérieur.

Le fond plat de la Ferrari SF90

Le fond plat de la Ferrari SF90
6/9

Photo de: Giorgio Piola

De la peinture de visualisation des flux a été apposée autour des pneus arrière de la Ferrari SF90 afin de valider certaines solutions techniques.

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W10

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W10
7/9

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

Les validations aérodynamiques se poursuivent chez Mercedes. Un treillis de capteurs a été fixé derrière les pneus avant afin de mesurer les turbulences du sillage créé par les enveloppes.

Renault F1 Team R.S. 19

Renault F1 Team R.S. 19
8/9

Photo de: Giorgio Piola

Renault a effectué un test aérodynamique à l’arrière de sa R.S.19. Le volet supérieur et le bord d'attaque du plan principal de l’aileron ont été à moitié recouvert d’une pellicule blanche munie de repères noirs. Une caméra à haute vitesse, fixée sur la voiture et pointée vers l’arrière, enregistre des images qui servent à déterminer s'il est nécessaire de renforcer l'aileron arrière et d'améliorer sa rigidité.

L'aileron avant de l'Alfa Romeo Racing C38

L'aileron avant de l'Alfa Romeo Racing C38
9/9

Photo de: Giorgio Piola

Vue de l’avant de l’Alfa Romeo C38. Notez les ailettes verticales noires et courbées qui sont fixées à la transition entre le nez et le châssis.

Article suivant
Live - Suivez les essais de Barcelone en direct

Article précédent

Live - Suivez les essais de Barcelone en direct

Article suivant

Lowe ne se sent pas fragilisé chez Williams

Lowe ne se sent pas fragilisé chez Williams
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais hivernaux de Barcelone II
Auteur Giorgio Piola
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu