Barrichello : "L'expérience de 1993 ne m'avantagera pas"

Parmi les pilotes du plateau actuel, seuls Michael Schumacher et Rubens Barrichello ont vécu l'époque où il fallait prendre le départ des courses avec le réservoir rempli à ras-bord et tenir toute la course sans ravitailler

Parmi les pilotes du plateau actuel, seuls Michael Schumacher et Rubens Barrichello ont vécu l'époque où il fallait prendre le départ des courses avec le réservoir rempli à ras-bord et tenir toute la course sans ravitailler.

Barrichello, qui a débuté en Formule 1 en 1993, estime cependant que cela n'avantagera pas pour autant son ancien coéquipier chez Ferrari et lui-même.

"Pour ce qui est du pilote uniquement, ça ne va pas être très amusant de démarrer la course avec 160 kg de carburant et de parcourir les premiers tours car on parle d'être quatre secondes plus lent et tout ce qu'un pilote ne veut pas, c'est d'être lent."

"Mais c'est une technique différente, c'est une approche différente de la course. Il y a donc dans cela un défi et c'est un nouveau défi pour tout le monde," insiste-t-il.

"Je pense que c'est très différent de la dernière fois où les ravitaillements étaient interdits. Les gens disent que j'étais le seul et maintenant Michael est revenu et il a également vécu l'expérience de piloter avec les réservoirs pleins."

"Mais c'est très, très différent par rapport à 1993. C'est donc une nouvelle expérience. Maintenant, les voitures sont différentes," explique le pilote Williams.

"Vous n'aviez pas plus d'appuis car les voitures s'améliorent sans cesse, les pneus sont différents et les voitures devenaient un peu plus... vous deviez être sur la trajectoire. Il y a quelques années, il y avait plus de glissades. Maintenant, vu que l'on est très dépendant de l'aérodynamique, on n'en n'est plus capable."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Rubens Barrichello
Équipes Williams , Ferrari
Type d'article Actualités