Barrichello : "Nous gardons les pieds sur terre"

Bien qu'ayant fait son apparition sur la piste tardivement, l'écurie Brawn GP s'est tout de suite montrée dans le coup en monopolisant les premières places des derniers essais hivernaux

Bien qu'ayant fait son apparition sur la piste tardivement, l'écurie Brawn GP s'est tout de suite montrée dans le coup en monopolisant les premières places des derniers essais hivernaux.

Cette incroyable compétitivité pousse certains observateurs à faire de Brawn GP leur équipe favorite pour la victoire au Grand Prix d'Australie, première manche de la saison 2009.

Cependant, et bien qu'il soit conscient de disposer d'une monoplace performante, Rubens Barrichello assure que l'écurie de Ross Brawn reste mesurée dans ses attentes, sachant qu'elle n'a pas bénéficié d'un programme d'essais complet cet hiver.

"Nous avons seulement six jours d'essais derrière nous, donc tout pronostic est un pari. Nous gardons nos pieds sur terre, même si nous savons que nous avons une voiture rapide et fiable," a déclaré le Brésilien dans une interview accordée à la Gazetta dello Sport.

"Melbourne pourrait donc apporter une surprise. Nous sommes l'équipe qui a le plus brillé aux essais et j'arrive ici avec une grande confiance."

Depuis son départ fin 2005 de chez Ferrari, Barrichello a toujours eu une voiture très décevante entre ses mains chez Honda, à l'exception de 2006.

Dans le courant de la saison 2008, jugeant la RA108 bien trop mauvaise pour valoir la peine d'être développée, Ross Brawn a choisi de concentrer tous les efforts de l'équipe sur la voiture 2009. Et au vu des résultats obtenus cet hiver, il semblerait que ce choix ait porté ses fruits.

"Les deux dernières saisons ont été particulièrement décevantes, on aurait dit que le pire n'avait pas de limite. A la fin de l'année 2005, j'ai quitté Ferrari pour trouver une équipe (Honda, ndlr) avec qui je pouvais me battre pour le championnat sans que quiconque ne me dise quoi faire, quand je pouvais gagner et quand je ne le pouvais pas," affirme le pilote Brawn.

"Mais jusqu'à aujourd'hui, je n'ai jamais eu une voiture me le permettant : la Honda des deux dernières années était comme une insulte. Maintenant, j'ai une voiture vraiment compétitive, dans une petite équipe mais toujours de grande qualité."

"Nous avons passé quatre mois à l'usine à faire du développement, nous savions ce qu'il fallait changer et réparer. Maintenant, c'est le bon moment pour aller sur la piste et gagner. Je peux le faire."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Rubens Barrichello , Ross Brawn
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités