Barrichello : Sainz va devoir gérer l'anxiété d'aller chez Ferrari

Pour Rubens Barrichello, le plus grand défi qui va se poser à Carlos Sainz avant son arrivée chez Ferrari en 2021 sera la gestion de l'anxiété.

Barrichello : Sainz va devoir gérer l'anxiété d'aller chez Ferrari

Le mois dernier, Carlos Sainz a été officiellement annoncé par Ferrari pour la saison 2021 de Formule 1. Il remplacera au sein de la Scuderia Sebastian Vettel, qui n'a pas été renouvelé, et fera équipe avec Charles Leclerc, qui a prolongé son bail avec Ferrari jusqu'en 2024. Pour l'Espagnol, il va s'agir d'une plongée dans le grand bain, lui qui n'a roulé que pour des écuries jouant le milieu de tableau, à savoir Toro Rosso, Renault et McLaren, structure avec qui il a signé son tout premier podium en discipline reine l'an passé.

L'arrivée de Sainz est vue par beaucoup comme la confirmation de la volonté de Ferrari de faire de Leclerc son fer de lance incontesté et le contexte est donc plutôt à penser que le fils du Champion du monde des Rallyes ne jouera pas un rôle de premier plan dans ce projet. D'aucuns, avant même de savoir de quoi il va retourner concernant son statut réel et ses performances, se sont aventurés à une comparaison avec Rubens Barrichello, ostensible pilote numéro 2 qui a accompagné la moisson de titres du duo Michael Schumacher/Ferrari entre 2000 et 2004.

Lire aussi :

Pour le Brésilien, interrogé en exclusivité par Motorsport.com, il est certain que même si Sainz est préparé au mieux pour ce défi, il aura à gérer de l'anxiété avant de rejoindre l'écurie italienne. "Il est mentalement et physiquement préparé, mais il doit contrôler son anxiété", explique Barrichello. "Il va être anxieux [avant] d'y aller."

"Je lui suggère de faire des choses qui lui permettent de contrôler son esprit. La méditation a été un grand succès pour moi, pour maintenir mon anxiété au plus bas. C'est ce que je lui suggère. Quand vous travaillez sur l'avenir, ça vous rend anxieux. La façon de vivre dans le présent, c'est, pour moi, en travaillant sur la méditation."

Sainz et Vettel, comme Daniel Ricciardo chez Renault qui remplacera l'Espagnol du côté de McLaren à partir de 2021, vont se retrouver à devoir disputer une saison entière dans une écurie en sachant qu'ils courront ensuite pour une autre. Barrichello trouve curieux que de tels transferts aient été décidés avec autant d'avance. "Je trouve ça fou d'annoncer aussi tôt les plans pour l'avenir, et en plus vous avez encore une année à faire. C'est assez difficile pour la gestion mentale. C'est vraiment dur d'être là où vous avez l'impression de ne plus être à votre place."

"Comme nous n'avions plus de nouvelles, c'était fantastique pour les spectateurs d'avoir cela ; 'Oh mon Dieu, regardez, un changement !'. En fin de compte, les choses vont être en place et bien fonctionner. Je trouve juste ça amusant, parce que la F1 est toujours la première à annoncer des choses que vous n'êtes pas préparés à entendre. J'espère que ça se passera bien et que 2021 sera une bonne année."

Avec Luke Smith 

partages
commentaires
Ricciardo et Renault de retour en piste
Article précédent

Ricciardo et Renault de retour en piste

Article suivant

Mansell : Ferrari commet trop d'erreurs pour Hamilton

Mansell : Ferrari commet trop d'erreurs pour Hamilton
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021