Beaucoup de données récoltées pour McLaren

Lors de la première journée d'essais du Grand Prix de Belgique, McLaren a récolté de nombreuses données qui devraient s'avérer très utiles pour la suite du weekend

Lors de la première journée d'essais du Grand Prix de Belgique, McLaren a récolté de nombreuses données qui devraient s'avérer très utiles pour la suite du weekend. Si le niveau de la MP4-28 était convainquant dans les conditions changeantes, l'équilibre doit être revu dans les conditions de piste complètement sèche, et Martin Whitmarsh a confiance quant à la capacité de son équipe à trouver les bons réglages, même s'il admet que la météo sera, comme souvent à Spa-Francorchamps, imprévisible. “Comme la plupart des vendredis de Grand Prix, nous avons passé la journée d'aujourd'hui à récolter des données, à faire des essais et à travailler pour trouver des réglages optimaux pour le reste du weekend”, détaille Whitmarsh. “Comme prévu, nous avons rassemblé beaucoup de données, que nous allons passer au crible ce soir dans le but de préparer nos voitures pour les qualifications de demain”. “Nos pilotes ont semblé préférer l'équilibre de notre voiture ce matin, en EL1, quand la surface de la piste était glissante. Cet après-midi, en EL2, quand c'était plus chaud et plus sec, ils étaient moins à l'aise. Mais personne ne peut prétendre pouvoir prédire la météo avec précision dans le micro-climat des Ardennes, donc nous allons voir ce qui nous attend dans les prochains jours”, conclut le team principal de McLaren.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Martin Whitmarsh
Équipes McLaren
Type d'article Actualités